Accéder au contenu principal

Après un coup de gueule sur Twitter, Xavier Dolan fait plier Netflix

Le réalisateur canadien Xavier Dolan accuse Netflix d'avoir altéré le format de son dernier film, "Mommy".
Le réalisateur canadien Xavier Dolan accuse Netflix d'avoir altéré le format de son dernier film, "Mommy". Loic Venance, AFP

Dans une lettre publiée sur Twitter, le réalisateur canadien Xavier Dolan attaque Netflix, qu'il accuse d'avoir modifié le format de son film "Mommy". Un coup de colère entendu par la plateforme de diffusion, qui a corrigé son erreur.

Publicité

Xavier Dolan 1, Netflix 0. Dans une lettre publiée lundi 4 janvier sur Twitter, le jeune réalisateur canadien a attaqué la plateforme de streaming Netflix UK & Ireland, qu'il accuse d’avoir modifié le format de son dernier film, "Mommy", sans son accord. "Je réalise à l’instant, grâce aux tweets d’utilisateurs avertis, que vous diffusez mon film 'Mommy' différemment, en ayant changé l’aspect-ratio", écrit Xavier Dolan dans une diatribe accusatrice.

Le drame familial – dans lequel Dolan explore les relations conflictuelles entre une mère et son fils – tire en partie sa force de sa forme originale. Tourné dans sa quasi-totalité au format carré (1:1), le film s’élargit temporairement au format classique (1:85), dans un plan fort qui valut au prodige de 26 ans les applaudissements de la critique lors de la projection presse à Cannes, en mai 2014.

Mais ce parti pris visuel, censé traduire le passage du sentiment d’enfermement à celui de libération des personnages, n’a pas été respecté par la plateforme de diffusion, pour la plus grande rage du réalisateur : "En forçant un ratio serré sur mon film, vous avez retiré toute capacité émotionnelle de cette scène, sans prendre compte de l’importance narrative du sentiment social d’oppression créé par ce ratio."

Xavier Dolan questionne ensuite le droit de Netflix de modifier son film : "Vous n’avez pas réalisé ce film. Vous ne l’avez pas écrit. Vous ne l’avez pas produit. Or, qui, à part moi, peut s’arroger le droit d’altérer mon film comme vous l’avez fait ? Personne", ajoute-t-il encore dans sa lettre reprise en français dans le Huffington Post Québec.

Le coup de gueule de Xavier Dolan a porté ses fruits. Dans l'après-midi, à la demande du distributeur britannique de "Mommy", Metrodome, Netflix UK a accepté de diffuser le film dans son format original, expliquant avoir commis une erreur. L'information a été confirmée par les Films Séville, le distributeur québécois.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.