Accéder au contenu principal
FOOTBALL

L'Italie a boycotté le scrutin du Ballon d'Or 2015

Gianluigi Buffon, gardien emblématique de la sélection italienne de football.
Gianluigi Buffon, gardien emblématique de la sélection italienne de football. Marco Bertorello, AFP
2 mn

Les représentants italiens invités à voter pour l'élection du Ballon d'Or se sont abstenus, lundi soir, sur demande de leur fédération. L'instance aurait souhaité protester contre l'absence du gardien Gianluigi Buffon de la liste des candidats.

Publicité

Leur absence de la liste des votants avait surpris dès lundi soir. Le sélectionneur de l'équipe d'Italie Antonio Conte et le capitaine de la Nazionale Gianluigi Buffon n'ont pas participé au scrutin pour le Ballon d'Or 2015, remporté par l'Argentin Lionel Messi. Une décision qui aurait été prise par leur fédération pour protester contre l'absence de Buffon dans la liste des candidats, rapportent mardi les quotidiens sportifs Gazzetta dello Sport et Corriere dello Sport.

Dans la liste des résultats par votant publiée lundi soir par la Fifa, on passe effectivement directement d'Israël à la Jamaïque dans les collèges sélectionneur et capitaine. Le journaliste italien, en revanche, a bien voté.

La décision aurait été prise en novembre, alors qu'une liste de 59 pré-sélectionnés avait "fuité" dans la presse italienne. Le nom de Buffon n'y figurait pas, contrairement à ceux de cinq gardiens de buts : Manuel Neuer, Iker Casillas, Thibaut Courtois, Claudio Bravo et David Ospina.

Une absence qui a choqué l'Italie

L'absence de Buffon avait beaucoup choqué en Italie, où l'on estime que le gardien de la Juventus méritait plus sa place que Casillas, Bravo et Ospina et autant que les indiscutables Neuer et Courtois. "Buffonata" (bouffonnerie), avait titré la Gazzetta dello Sport à l'époque.

À 37 ans, Buffon évolue toujours à un très haut niveau. Il est l'un des principaux artisans du superbe parcours européen de la Juventus, finaliste de la Ligue des Champions face à Barcelone en 2015.

Il a également réalisé une première partie de championnat quasi parfaite et reste indiscutable en équipe d'Italie, avec laquelle il participera cet été à l'Euro-2016.

Avec AFP

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.