Accéder au contenu principal

L'acteur britannique Alan Rickman s'est éteint à 69 ans

L'acteur britannique Alan Rickman s'est éteint le 14 janvier, à l'âge de 69 ans.
L'acteur britannique Alan Rickman s'est éteint le 14 janvier, à l'âge de 69 ans. Jemal Countess/Getty Images/AFP

L'acteur britannique Alan Rickman, célèbre pour son rôle du professeur Rogue dans "Harry Potter" ou celui du Shérif de Nottingham dans "Robin des Bois, prince des voleurs" s'est éteint jeudi à l'âge de 69 ans, des suites d'un cancer.

Publicité

L'acteur britannique Alan Rickman, qui a joué le rôle du professeur Rogue dans la saga "Harry Potter", est mort à l'âge de 69 ans des suites d'un cancer, a annoncé sa famille jeudi 14 janvier. "Il était entouré de sa famille et de ses amis", a précisé la famille dans un communiqué.

>> Revoir sur France 24 : "Rencontre avec Alan Rickman, réalisateur des "Jardins du Roi'"

Issu d'un milieu ouvrier modeste, l'acteur était né le 21 février 1946 dans l'ouest de Londres. Il était marié à Rima Horton, son amour de jeunesse qu'il avait rencontrée il y a 50 ans.

Abonné aux rôles de méchant

Spécialiste des rôles de "méchant", le comédien s'est fait connaître du grand public dans le film "Piège de cristal", sorti en 1988 avec Bruce Willis dans le rôle principal. Il y campe le rôle du terroriste Hans Gruber avec tellement de conviction qu'il a aussitôt intégré le Top 50 des plus grand méchants de l'histoire du cinéma, selon le classement de l'American Film Institute.

Dans le même registre, il a également interprété le shérif de Nottingham dans "Robin des Bois, prince des voleurs", aux côtés de Kevin Costner, en 1991.  Mais ce n'est que dix ans plus tard qu'il a atteint une renommée internationale en interprétant le professeur Severus Rogue, l'un des principaux personnages de la saga Harry Potter, entre 2001 et 2010. 

Sa mort intervient alors qu'il venait de terminer deux nouveaux films dont la sortie est prévue cette année, "Eye In The Sky" avec Helen Mirren et Aaron Paul, ainsi que "Alice Through The Looking Glass".

Alan Rickman dans "Robin des bois, Prince des voleurs" (en anglais)


Entre "liberté et discipline"

Au cinéma, il s'est aussi essayé à la réalisation. Il a notamment signé "L'Invitée de l'hiver" en 1997 et "Les Jardins du Roi" en 2014, dans lequel il interprétait également le rôle de Louis XIV. Une double position qu'il a jugée un "peu schizophrénique" mais qui n'était pas pour lui déplaire. "C'était dingue de réaliser et jouer en même temps", expliquait alors Alan Rickman à France 24. "En tant qu’acteur, je pense que liberté et discipline vont ensemble, de même que l’ordre et le chaos. Il est impossible que l’un existe sans l’autre", poursuivit-il. 

C'est sur les planches qu'il a pu le mieux exprimer ses ambiguités. Cet ancien membre de la Royal Shakespeare Company a continué à assouvir sa passion pour le théâtre tout au long de sa carrière. Il a notamment été nommé pour un Tony Award en 1986 pour son rôle dans "Les Liaisons dangereuses", dans lesquelles il endossait le costume du vicomte de Valmont.

Avec AFP 

NewsletterNe manquez rien de l'actualité internationale

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.