Accéder au contenu principal

Stéphane Peterhansel remporte son 12e Dakar

Stéphane Peterhansel fête sa 12e victoire au Dakar avec son co-équipier français Jean Paul Cottret.
Stéphane Peterhansel fête sa 12e victoire au Dakar avec son co-équipier français Jean Paul Cottret. Franck Fife, AFP

Le Français Stéphane Peterhansel a ajouté, samedi en Argentine, une douzième victoire à son incroyable palmarès au Dakar. Il offre à Peugeot son premier prix sur le rallye depuis 1990.

Publicité

Stéphane Peterhansel a remporté samedi 16 janvier son 12e Dakar en franchissant la ligne d'arrivée de la spéciale de la 13e et dernière étape du Dakar-2016, à Rio Cuarto, en Argentine. Le pilote offre ainsi à Peugeot son premier succès sur le rallye-raid depuis 1990.

L'Australien Toby Price (KTM) a décroché, quant à lui, son premier Dakar en moto. Price, 28 ans est le premier Australien à gagner la course. Il s'impose dès sa deuxième participation au rallye-raid et permet ainsi au constructeur autrichien KTM de remporter un quinzième Dakar consécutif. L'Australien, qui avait été classé 3e en 2015, l'emporte cette fois devant le Slovaque Stefan Svitko (KTM), à 39 min 41 sec, et le Chilien Pablo Quintanilla (Husqvarna), à 48 min 48 sec.

Le retour de Peugeot

C'est la sixième victoire de Peterhansel sur le Dakar au volant d'une voiture, après celles obtenues en 2004, 2005, 2007, 2012 et 2013. Il en avait gagné autant au guidon d'une moto auparavant (1991, 1993, 1995, 1997, 1998). Peugeot, qui a fait son retour sur l'épreuve en 2015 après 25 ans d'absence, n'avait plus remporté le Dakar depuis ses quatre succès consécutifs de 1987 à 1990.

Au terme des deux semaines de course, Peterhansel s'est imposé devant la Mini du Qatari Nasser Al-Attiyah, vainqueur en 2015, repoussé à 34 min 58 sec, et la Toyota du Sud-Africain Giniel de Villiers, à 1h 02 min 47 sec.

Sébastien Loeb se reprend

Pour son premier Dakar, le nonuple champion du monde des rallyes, Sébastien Loeb, a fini sur une bonne note, avec une quatrième victoire d'étape samedi, une neuvième au total pour Peugeot cette année. L'Alsacien, qui avait commencé la course tambour battant avec trois victoires d'étape en quatre jours au cours de la première semaine et une place en tête du classement général à mi-rallye, termine dans le Top 10 (9e à 2h 22 min 09 sec).

Dans cette dernière étape, 699 kilomètres entre Villa Carlos Paz et Rosario, Sébastien Loeb s'est montré 1 min 13 sec plus rapide que le Finlandais Mikko Hirvonen, son ancien camarade de jeu en WRC et également nouveau venu sur le Dakar. Son coéquipier chez Peugeot, Cyril Despres, et Al-Attiyah se partagent la troisième place, à 1 min 36 sec.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.