Accéder au contenu principal
Dans la presse

"De l'oie au menu des députés"

France 24

Au menu de cette revue de presse française, mercredi 20 janvier, la baisse de la natalité en France en 2015, une passe d’armes sur la laïcité, les visites de Nicolas Sarkozy en province, et la parution de son dernier livre. La préservation des bistrots, celle des espèces en danger. Et Pamela Anderson à l’Assemblée nationale.

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre iPhone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
A la Une de la presse française, ce matin, la chute du taux de natalité en France en 2015 – une chute «inquiétante», d’après le Figaro.
 
D’après le bilan démographique annuel dévoilé hier par l’Insee, le pays a enregistré l’année dernière le nombre de naissances le plus faible depuis 1999 – 791 000 naissances, soit 19 000 de moins qu’en 2014. La France, championne européenne des naissances, a vu son taux de fécondité passer sous la barre symbolique de deux enfants par femme. Alors que certains analystes évoquent la possibilité d’un «effet retard de la crise», les associations familiales et le Figaro, dénoncent les «coups de rabot» appliqués à la politique familiale depuis 2012. La faute au président, accusé de «sacrifier» la famille «au nom d’une solidarité inéquitable». «Si Hollande n’est pas parvenu à inverser la courbe du chômage pour le meilleur, il aura réussi à inverser celle de la natalité pour le pire».
 
François hollande qui reçoit aujourd’hui les présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat pour préparer le vote du Congrès sur la déchéance de nationalité. D’après le Figaro, le président «veut s’afficher à l’écoute», dans l’espoir de voir se dessiner un compromis qui permettrait de recueillir les trois cinquièmes des voix au Parlement, pour entériner le projet. Le vote est prévu pour le 10 février. En attendant, François Hollande peut toujours compter sur son ministre de l’Intérieur, pas forcément enthousiaste, mais discipliné. Dans un entretien accordé à la Croix nouvelle formule, Bernard Cazeneuve dit «souhaiter» un «consensus» sur la déchéance de nationalité. S’agissant de la laïcité, le ministre déclare qu’elle «n’a pas à se durcir, mais à s’affirmer». Il ne revient pas, en revanche, sur la polémique déclenchée par Manuel Valls, qui a critiqué, lundi, le président de l’Observatoire de la laïcité, Jean-Louis Bianco, accusé de se montrer trop conciliant avec les risques de dérive communautaire, au point de «dénaturer la réalité», d’après Libération. Ce à quoi l’intéressé répond dans le Monde, que «ceux qui dénaturent la laïcité sont ceux qui en font un outil antireligieux».
 
A droite, Les Républicains veulent proposer un «plan Marshall» pour les campagnes, après le raz-de-marée du FN lors des régionales. Alors que le parti de Marine Le Pen s’est lancé dans «la quête d’une image plus rassurante», selon le Figaro, «la droite redécouvre la France profonde», ironise l’Opinion. Nicolas Sarkozy va aussi partir à l’assaut des libraires, avec un livre, «La France pour la vie» - un livre «pour se relancer», d’après le Monde, qui explique que l’ouvrage, diffusé lundi prochain, est une tentative de Sarkozy pour «se racheter aux yeux d’une majorité de Français déçus par son bilan». Campagne littéraire et campagne tout court, le retour des visites de Nicolas Sarkozy en province «rend badin » Alain Juppé, s’amuse le Figaro, qui rapporte que le principal rival du patron des Républicains a lancé cette boutade, après l’annonce des déplacements sarkozyens «en région»: «Ca fait un an que je fais ça, je peux lui conseiller quelques bons hôtels Ibis»…
 
La tournée de l’ex-président passera sans doute par les petits cafés de province, des «bistrots» dont la disparition progressive inquiète le Parisien, qui s’alarme de voir disparaître des centaines de milliers de cafés depuis les années 1960, en particulier dans les villages. Les sénateurs, eux, se sont penché hier sur le sauvetage d’un autre patrimoine, celui de la biodiversité en France, d’après l’Humanité, qui rappelle que 41 % des espèces d’amphibiens et 26 % des mammifères sont menacés d’extinction. Heureusement pour elles, nos amies les bêtes, et les oies en particulier, peuvent compter sur une sauveteuse hors pair. Pamela Anderson la star d’Alerte à Malibu, a rendu visite, hier, aux députés, pour demander l’interdiction du gavage des oies et du foie gras. Lu dans Libération.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.