Accéder au contenu principal

Victoire stratégique de l’armée syrienne dans la province de Lattaquié

Les soldats de Bachar al-Assad avait déjà repris le village de Salma dans le nord-ouest de la province de Lattaquié, le 15 janvier 2016.
Les soldats de Bachar al-Assad avait déjà repris le village de Salma dans le nord-ouest de la province de Lattaquié, le 15 janvier 2016. Youssef Karwashan, AFP

Les forces progouvernementales syriennes de Bachar al-Assad ont repris dimanche aux rebelles la ville de Rabia, située dans la province de Lattaquié, d'après la télévision syrienne et l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

Publicité

Les soldats de Bachar al-Assad se sont emparées dimanche 24 janvier de la localité de Rabia, dernier bastion rebelle stratégique dans la province côtière de Lattaquié, dans l'ouest de la Syrie, fief de la famille Assad, a annoncé la télévision d'État.

Citant une source militaire, le média a indiqué que "les forces armées (du régime), en coordination avec des troupes de défense populaire (milices prorégime) ont pris le contrôle de la localité de Rabia". La ville est aux mains de l'opposition depuis 2012, contrôlée par des groupes rebelles dont des Turkmènes syriens et le Front al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda.

Aide militaire des Russes

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a également rapporté l'information. "Au cours des dernières 48 heures, les forces du régime ont encerclé la localité par le sud, l'ouest et le nord, en s'emparant de 20 villages aux alentours", a indiqué à l'AFP le directeur de l'OSDH Rami Abdel Rahmane. Selon lui, de hauts responsables militaires russes ont dirigé la bataille de Rabia et les frappes russes y "ont joué un rôle essentiel".

Avec la prise de Rabia, les troupes gouvernementales coupent les routes de ravitaillement des rebelles de la frontière turque vers le nord de la Syrie, a ajouté Rami Abdel Rahmane.

Le 12 janvier, les forces du régime avaient réussi à prendre le contrôle de la localité stratégique de Salma, également dans la province de Lattaquié, après des mois de combats contre les rebelles qui l'avaient prise en 2012. Berceau de la famille du président Bachar al-Assad, la région côtière revêt une importance stratégique.

>> À revoir sur France 24 : "À Lattaquié, l'armée russe prend ses quartiers"

Avec Reuters et AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.