Les députés danois ont adopté, mardi, un texte particulièrement décrié sur l'immigration visant à décourager les candidats à l'asile. Cette loi prévoit notamment la confiscation des biens des réfugiés dépassant la valeur de 1 340 euros.

Le Danemark prévoit de confisquer les objets de valeur des migrants pour payer leur frais de séjour

Les députés danois ont adopté, mardi, un texte particulièrement décrié sur l'immigration visant à décourager les candidats à l'asile. Cette loi prévoit notamment la confiscation des biens des réfugiés dépassant la valeur de 1 340 euros.