ARCHITECTURE

En images : "Réinventer Paris", 22 projets retenus pour la capitale

Edison, projet lauréat du cabinet Manuel Gautrand Architecture situé au 67-69, rue Edison dans le 13e.
Edison, projet lauréat du cabinet Manuel Gautrand Architecture situé au 67-69, rue Edison dans le 13e. Manuelle Gautrand Architecture
7 mn

La mairie de la capitale française a présenté les résultats du concours "Réinventer Paris". En tout, 22 projets d'architecture, dont la mise en œuvre devrait créer 2 000 emplois par an, pendant près de trois ans, et modifier le visage de Paris.

Publicité

Les 22 lauréats du concours "Réinventer Paris" ont été dévoilés, mercredi 3 février, par la mairie de la capitale. Les projets "sont tous variés mais tous répondent à l'image d'un Paris qui n'est pas vitrifié par la nostalgie mais vivant, rayonnant et optimiste", s'est félicitée la maire de la capitale Anne Hidalgo, lors de cette présentation.

Ces projets vont de lots de quelques centaines de m², comme une parcelle du 20e qui va devenir une auberge de jeunesse avec espaces dédiés à la musique, à presque deux hectares pour un lot dans le 17e avec logements et espaces verts.

En images : les sites de "Réinventer Paris"

Le spectaculaire concept "Mille Arbres" prévoit notamment dans le 17e la construction d'un "village" et sa forêt sur le périphérique. Des anciens Bains-Douches du XVe deviendront pour leur part des espaces de colocation étudiante. Un ancien bâtiment du 20e va se transformer en un "incubateur" de chorégraphie, alors que sur un site de l'ancienne gare Masséna dans le 13e, une "Tour de Babel écologique" en bois abritera une ferme agricole.

Dans le 13e, "In Vivo", un nouveau bâtiment de logements avec terrasse productrice de légumes, présentera une bio-façade avec culture de micro-algues pour la recherche biomédicale. Un projet de "jardins habités" avec ses petits immeubles de bois végétalisés associera également propriétés et logements locatifs sociaux dans le 17e.

Un site n'a pas été attribué, faute d'innovations suffisantes, mais les 22 autres projets, dont de nombreux dans le nord-est et le sud-ouest de la capitale, devraient être réalisés "dans un temps record", d'ici à 2020, selon Anne Hidalgo, la maire de Paris.

Un projet qui n'a "jamais été fait ailleurs"

Ils représentent un investissement privé de plus de 1,3 milliards d'euros et rapporteront 565 millions de recettes à la Ville par le biais de la vente ou de la location à long terme des terrains. Leur mise en œuvre devrait créer 2 000 emplois par an, pendant un minimum de trois ans, dans le secteur du BTP.

"Mélanger l'ensemble de ces innovations, écologiques, sociales, sociétales, faire travailler ensemble le secteur privé avec des associations de quartiers, avec de l'habitat participatif, cela donne quelque chose qui n'a jamais été fait ailleurs", a insisté Anne Hidalgo.

Fin janvier 2015, le concours avait rassemblé 815 candidatures du monde entier. Après une première sélection, le jury, composé de personnalités de plusieurs domaines, a réduit à 22 les lauréats.

 

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine