Accéder au contenu principal
MEXIQUE

Mexique : une mutinerie dans une prison de Monterrey fait 52 morts

Un parent d'un détenu de la prison de Topo Chico tente de pénétrer dans le centre pénitentiaire après la mutinerie, le 11 février 2016.
Un parent d'un détenu de la prison de Topo Chico tente de pénétrer dans le centre pénitentiaire après la mutinerie, le 11 février 2016. Julio Cesar Aguilar, AFP
2 mn

Cinquante-deux personnes sont mortes jeudi dans une mutinerie qui a éclaté dans une prison de Monterrey, dans le nord-est du Mexique. Selon les médias locaux, une tentative d’évasion est à l’origine du drame.

Publicité

De source officielle, 52 personnes ont péri jeudi 11 février dans une mutinerie qui a éclaté dans une prison de Monterrey, dans le nord-est du Mexique.

La police anti-émeute et des ambulances se sont rendues dans la nuit de jeudi à vendredi dans la prison de Topo Chico d'où sortait de la fumée, selon des images des chaînes de télévision.

Les évènements se sont déroulés aux alentours de minuit jeudi, dans cette prison qui est la plus ancienne de l’État de Nuevo Léon, indique le site du journal mexicain Milenio.

Selon des témoignages que le media a recueilli auprès de voisins, la mutinerie a été déclenchée au cours d'une tentative d'évasion. Un groupe de détenus se serait emparé d’un quartier du centre pénitentiaire et y aurait mis le feu pour détourner l’attention des geôliers et tenter de s’enfuir.

Un responsable de communication du ministère de l'Intérieur a précisé à l'AFP que la mutinerie avait été maîtrisée en un peu moins de deux heures.

Les familles des détenus s'étaient regroupées jeudi à l'aube devant la prison.

Cet incident intervient à la veille de la visite du pape François au Mexique, où il doit visiter un centre pénitencier à Ciudad Juarez, à la frontière américaine.

Avec AFP
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.