Accéder au contenu principal

COP21 : les îles Fidji deviennent le premier pays à ratifier l'accord de Paris

Le parlement des Fidji a ratifié à l'unanimité les accords de Paris sur le climat.
Le parlement des Fidji a ratifié à l'unanimité les accords de Paris sur le climat. Christian Haugen, Flickr

Les îles Fidji sont devenues le premier pays a ratifié l'accord de Paris, conclu à l'issue de la conférence mondiale sur le climat qui s'est déroulée dans la capitale française en décembre 2015.

Publicité

Plus que 54. Les îles Fidji sont devenues, vendredi 12 février, le premier pays à ratifier l'accord de Paris sur le climat conclu en décembre à l'issue de la COP21, la conférence mondiale sur le climat. Afin que le texte entre en vigueur au niveau international, 55 pays, sur les 196 signataires du texte, doivent le ratifier.

Le Parlement des Fidji a voté à l'unanimité en faveur du texte. Cet archipel, qui fait partie des États insulaires particulièrement exposés aux conséquences du réchauffement climatique, avait pris l'engagement en amont de la COP21 de produire 100 % de son électicité grâce à des énergies renouvelables à l'horizon 2030. À cette date, le pays veut aussi avoir diminué ces émissions de CO2 de 30 %.

D'autres États insulaires devraient également signer l'accord avant la mi-avril. L'ONU organise le 22 avril une cérémonie officielle durant laquelle les représentants des États signataires seront invités à signer un document attestant qu'il s'engage à faire ratifier le texte de l'accord de Paris.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.