Accéder au contenu principal
TURQUIE - Un groupe proches des rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), les Faucons de la liberté du Kurdistan (TAK), a revendiqué vendredi l'attentat à la voiture piégée contre un convoi militaire qui a fait 28 morts mercredi soir dans le centre d'Ankara. "Le 17 février au soir, une attaque suicide a été menée à 18h30 dans les rues d'Ankara par un guerrier kamikaze contre un convoi de soldats de la république turque fasciste", a affirmé dans une déclaration publiée sur son site internet ce groupe, qui avait déjà revendiqué en décembre une attaque au mortier contre un aéroport d'Istanbul.

#URGENT L'organisation armée kurde TAK revendique l’attentat du 17 février à Ankara - TURQUIE

TURQUIE - Un groupe proches des rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), les Faucons de la liberté du Kurdistan (TAK), a revendiqué vendredi l'attentat à la voiture piégée contre un convoi militaire qui a fait 28 morts mercredi soir dans le centre d'Ankara."Le 17 février au soir, une attaque suicide a été menée à 18h30 dans les rues d'Ankara par un guerrier kamikaze contre un convoi de soldats de la république turque fasciste", a affirmé dans une déclaration publiée sur son site internet ce groupe, qui avait déjà revendiqué en décembre une attaque au mortier contre un aéroport d'Istanbul.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.