Accéder au contenu principal
Journal de l'Afrique

Tchad : la journée "ville morte" anti-Déby largement suivie

Par : Salima BELHADJ | Pauline SIMONET | Laurent BERSTECHER
1 mn

Au menu, Ban Ki-moon à Kinshasa, la journée "ville morte" très suivie au Tchad et le Kung-fu fait fureur à Bamako.

Publicité

Marchés déserts, boutiques fermées, circulation réduite... Les Tchadiens ont largement suivi mercredi, à N'Djamena comme en province, le mot d'ordre "ville morte" de la plate-forme "Ça suffit" demandant le départ du président Idriss Deby Itno, qui veut se présenter pour un cinquième mandat, après 26 ans au pouvoir.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.