Accéder au contenu principal
IRAK

Des dizaines de morts dans des attentats de l'EI à Bagdad

Un policier sur le site d'un attentat à Bagdad, le 17 septembre 2015.
Un policier sur le site d'un attentat à Bagdad, le 17 septembre 2015. Ahmad al-Rubaye, archives AFP
2 mn

Au moins 59 personnes ont été tuées dimanche dans des attentats revendiqués par l’organisation État islamique dans un quartier à majorité chiite de Bagdad, en Irak.

Publicité

Au moins 59 personnes ont été tuées, dimanche 28 février, dans des attentats revendiqués par l’organisation État islamique (EI), près d'un marché dans un quartier à majorité chiite de Bagdad, selon plusieurs sources hospitalières citées par Associated Press (AP).

Ces attaques à Sadr City, les plus meurtrières dans la capitale depuis le début de l'année, ont également fait plus de 90 blessés.

Au moins l'une des attaques a été déclenchée par un kamikaze.

Le groupe jihadiste a également attaqué un poste de l'armée à l'ouest de Bagdad, prenant temporairement son contrôle et tuant au moins huit membres des forces de sécurité.

En Irak, les attentats-suicides sont une tactique presque exclusivement utilisée par des musulmans sunnites extrémistes, notamment membres de l’EI.

Les musulmans chiites, qui forment la majorité de la population irakienne, sont considérés comme hérétiques par les jihadistes de l'EI et sont souvent la cible d'attentats.

Jeudi, neuf personnes sont mortes à Bagdad dans un double attentat suicide perpétré contre un lieu de culte chiite et revendiqué par l'EI.

Avec AFP et AP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.