Accéder au contenu principal

La surfeuse brésilienne Silvana Lima n'est pas "assez belle" pour les sponsors

Surfglassy / Flickr

Silvana Lima est la meilleure surfeuse brésilienne. Pourtant, elle n’a jamais décroché de contrat de sponsoring. Pas assez jolie pour les marques ?

Publicité

Dans le cadre d'une série de reportages de la BBC sur les carrières de sportives qui ont réussi malgré les obstacles, la sportive a dénoncé le diktat de la beauté qui règne dans le milieu du surf professionnel : "Quand c'est pour les femmes, les marques de surf veulent à la fois des mannequins et des surfeuses. Donc, si tu ne ressembles pas à une mannequin, tu n'as pas de sponsor. C'est ce qui m'est arrivé. Tu es exclue", explique-t-elle dans la vidéo. "On ne demande pas la même chose pour les hommes", regrette-t-elle.

En treize ans de carrière, la surfeuse n’a jamais décroché un seul contrat. Pourtant, les performances n’ont pas manqué : numéro 1 brésilien, elle a terminé deuxième de l’ASP World Tour en 2008 et 2009.

Lassée des refus, Silvana Lima a lancé en 2014 le mouvement "Silvana Free" afin de solliciter l'aide de ses fans pour financer ses voyages et partir concourir. Aujourd'hui, c'est son élevage de bouledogues français et le soutien d'une marque qui lui permettent de régler les frais liés à sa carrière.

"J’aurais pu me faire poser des implants mammaires, teindre mes cheveux, porter des lentilles pour avoir les yeux bleus… Mais ce serait tellement bizarre. Personne ne me reconnaîtrait, ce ne serait plus moi."

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.