Accéder au contenu principal

Lutte contre Boko Haram : les enfants kamikaze, armes de terreur du groupe terroriste au Nigeria et au Cameroun

Nous sommes à Kouyapé, au Cameroun. La mosquée de ce village a été victime d'une attaque terroriste : un kamikaze a fait exploser sa ceinture explosive arrivé sur place. Dans le téléphone d'un des villageois, une photo des restes de l'assaillant : à peine 14 ans. Tout comme ces adolescentes, arrêtées avant de perpétrer leur attentat.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.