Accéder au contenu principal
Focus

Nadine Bdeir, journaliste saoudienne, se bat pour faire évoluer les mentalités

Par : Miyuki DROZ-ARAMAKI | Sylvain LEPETIT
2 mn

Nadine Bdeir, journaliste et intellectuelle saoudienne, se bat pour faire évoluer la situation de la femme dans son pays d’origine. Alors qu’en Arabie saoudite, les femmes doivent se couvrir de la tête au pied, n'ont pas le droit de se promener seule, de voyager ou encore de conduire, cette féministe parvient tout de même à s'exprimer, via l’émission télévisée qu'elle anime chaque semaine. Une émission diffusée en Arabie saoudite, mais qui doit être enregistrée aux Émirats arabes unis.

Publicité

En janvier 2015, en pleine émission, Nadeen Bdeir éclate de rire au nez d'un historien saoudien qui propose d'engager des femmes étrangères pour conduire les saoudiennes… La vidéo de leur échange fait le tour du monde. Mais la journaliste, qui vit et travaille aux Émirats arabes unis, n'en est pas à son premier coup d'éclat.

Féministe engagée, elle refuse de porter le voile. "Si Dieu voulait que je cache mes cheveux, il m'aurait fait naître chauve !", affirme-t-elle. En Arabie saoudite, les autorités religieuses n'apprécient guère les prises de position de cette militante féministe, qui a dû quitter le royaume, pour sa sécurité. Pour elle, "les Frères musulmans et les wahhabites ont lavé le cerveau d'une génération d'hommes et leur ont inculqué une vision radicale de l'islam qui n'existait pas il y a 40 ans". Malgré ses détracteurs, l'émission de Nadeen Bdeir, diffusée en Arabie saoudite, reste un rendez-vous hebdomadaire incontournable.

Nos reporters ont rencontré cette femme hors du commun, qui se bat pour les droits des femmes saoudiennes.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.