Dans la presse

"The Sun : qu'importe l'info, pourvu qu'on ait l'ivresse"

France 24
5 mn

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 9 mars, les nouvelles victoires de Donald Trump dans les primaires du Mississipi et du Michigan, l’arrestation de cinq personnes soutenant Nadezhda Savtchenko à Moscou, les déboires de Maria Sharapova. Et l’info, selon the Sun.

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre iPhone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale aux Etats-Unis, où Donald Trump, vient de remporter les primaires du Mississippi et du Michigan, pour l’investiture républicaine à la présidentielle.
 
Cette double victoire devrait redonner une impulsion à la candidature du magnat de l’immobilier, de plus en plus désavoué par les figures de son propre camp - des républicains qui voient d’un oeil de plus en plus favorable son rival, Ted Cruz, vainqueur, lui, dans l’Idaho, et perçu, finalement, comme un moindre mal. «Au moins Ted Cruz présente-t-il l’avantage d’être en quelque sorte prévisible, et de ne pas parler de ses organes sexuels au cours des débats présidentiels», explique The New York Times, qui a choisi de soutenir la candidature d’Hillary Clinton et conjure les républicains de ne pas se résigner à soutenir Cruz pour faire tomber Trump : «il n’est pas trop tard!», leur lance le journal, en leur demandant de faire émerger une troisième voie républicaine, entre l’«orthodoxie ultra-libérale» incarnée par Ted Cruz et le «nationalisme autoritaire» défendu par Donald Trump. «N’optez pas pour Ted Cruz, au simple motif qu’il est le Titanic que vous connaissez», conclut le journal.
 
The New York Times veut croire qu’il n’est pas encore trop tard, mais The Washington Post semble plus pessimiste, fustigeant l’attitude de dirigeants républicains qui se borneraient à faire le procès des médias, pour dénoncer l’ascension de Trump: «Maintenant qu’il est peut-être trop tard, ils font porter la responsabilité de leurs propres échecs aux médias», écrit le journal en dénonçant la façon dont ses rivaux se seraient contentés d’attendre qu’il disparaisse de lui-même de la course à la présidentielle, tardant à contrer ses attaques, lui laissant le champ libre pour proférer ses insultes.
 
Au menu également, l’arrestation, lundi à Moscou, de cinq personnes qui avaient manifesté contre le procès de la pilote ukrainienne Nadezhda Savtchenko. The Moscow Times rappelle que Moscou affirme avoir arrêté cette jeune femme de 34 ans en juillet 2014 sur le territoire russe, tandis que Nadezhda Savtchenko assure que ce sont des séparatistes prorusses de l’est de l’Ukraine, qui l’ont capturée sur le territoire ukrainien et livrée aux autorités russes. Celles-ci l’accusent, depuis, du meurtre de deux journalistes russes – meurtres pour lesquels elle encourt 23 ans de prison. Son procès, qui se tient dans la ville de Donetsk, a été suspendu le 3 mars, ce qui a amené la pilote ukrainienne à entamer une grève de la faim et de la soif, en signe de protestation - c’est ce que rapporte The Wall Street Journal, qui dénonce sa situation d’«otage de Vladimir Poutine». Le quotidien américain accuse le président russe de se servir de Savtchenko, «symbole de la résistance ukrainienne à la Russie», comme «monnaie d’échange» dans ses discussions avec Kiev.
 
Vladimir Poutine avec lequel la joueuse de tennis russe Maria Sharapova a dit un jour qu’il faisait partie des personnalités avec lesquelles elle aimerait jouer en double mixte. Ses récents déboires vont-ils finir par lui offrir tout loisir pour disputer cette partie rêvée? Maria Sharapova, on le sait, a annoncé lundi avoir été contrôlée positive au meldonium. D’après le site Wired, cette substance, semble-t-il très prisée dans les pays de l'Est, est pourtant inscrite sur la liste des produits interdits. Ce que la joueuse dit avoir ignoré. Le meldonium est destiné à soigner les angines et les cardiopathies, augmente les performances des sujets malades et serait surtout très efficace dans les épreuves de vitesse, car il accroît la vascularisation du muscle cardiaque. Voilà pour la partie technique.
 
Est-ce l’amour du sport? La très photogénique joueuse russe a en tout cas reçu de nombreux soutiens, d’après The Daily Telegraph, pour qui cette empressement à la défendre est le signe, non pas de l’âme chevaleresque des amateurs du tennis, mais plutôt la manifestation de l’ampleur du problème du dopage.
 
On termine par une Une qui va faire plaisir aux partisans du Brexit. D’après le très eurosceptique The Sun daté d’aujourd’hui, la reine Elizabeth se serait prononcée en faveur du Brexit. Une affirmation pour le moins survendue…
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine