Découvertes

La bataille sur les noms des régions inspire les internautes

Lille, vue ici depuis la Grande Roue, pourrait se retrouver capitale d'une région nommée Hauts-de-France.
Lille, vue ici depuis la Grande Roue, pourrait se retrouver capitale d'une région nommée Hauts-de-France. Maëlick, Flickr
Texte par : Majda ABDELLAH
5 mn

La très sérieuse réforme des régions voulue par le gouvernement donne lieu aux pires détournements. Cette fois, les noms proposés pour baptiser deux nouvelles grandes régions ont déclenché une vague de moqueries. Petit florilège.

Publicité

Les "Hauts-de-France", l’"Acalie", ou encore  la "Nouvelle Austrasie", les noms proposés pour les régions Nord-Pas-de-Calais-Picardie et Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine n’ont pas fini d’agiter les réseaux sociaux ce lundi.

Voyages en Nouvelle Austrasie

Après plusieurs consultations, 3 propositions ont été retenues dimanche par le groupe de travail créé par la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Une consultation citoyenne s'ouvre ce lundi, et propose aux habitants de choisir entre trois noms : Nouvelle Austrasie, Acalie et Rhin-Champagne. Une annonce qui ne laisse personne indifférent.

"On n'oublie pas nos racines, et on se projette vers l'avenir !"

Le pire semble néanmoins avoir été évité. Comme le souligne un internaute, dans la longue liste des fausses bonnes idées figurait très sérieusement la "Cigognie pétillante". La "Nouvelle Austrasie" a été proposée par l'historien Cédric Moulins, en référénce à une région du temps des Mérovingiens qui intégrait l'Allemagne.

"On n'oublie pas nos racines, et on se projette vers l'avenir !", affirme-t-il dans un entretien au journal L'Est Éclair. Les internautes ne semblent pas du même avis.

Les conseillers régionaux d'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine ont pris acte du déferlement de réactions sur les réseaux sociaux en ajoutant un quatrième nom, celui-là plus neutre : Grand-Est. 

"Dans une volonté d’approche démocratique plus complète, nous intégrons #GrandEst à la consultation citoyenne", a annoncé Philippe Richert, le président de la région, sur Twitter.

Les Hauts-de-France ou "l'impression d'être dans un épisode de Kaamelott"

Dans le nord, alors que les Picards craignent de voir leur indentité dissoute depuis leur fusion avec la région Nord-Pas-de-Calais, c'est le nom "Hauts-de-France" qui a été retenu par Xavier Bertrand, président de la région. Parmi les autres propositions figuraient entre autres "Terres du Nord", ou "Nord de France". Contrairement à ses collègues d'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, Xavier Bertrand n'a pas encore commenté les réactions très moqueuses des internautes.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine