Des manifestations ont éclaté mercredi au Brésil après la diffusion d’une écoute téléphonique entre l’ex-président Lula et Dilma Rousseff. Cette dernière confesse l’avoir nommé chef de cabinet du gouvernement pour lui éviter la prison.

Le Brésil ulcéré par une écoute téléphonique entre Lula et Dilma Rousseff "En prison, nous ne sommes pas des clowns !"

Des manifestations ont éclaté mercredi au Brésil après la diffusion d’une écoute téléphonique entre l’ex-président Lula et Dilma Rousseff. Cette dernière confesse l’avoir nommé chef de cabinet du gouvernement pour lui éviter la prison.