Accéder au contenu principal

Webdocumentaire : La boue au ventre, dans le premier camp humanitaire de France (2/2)

Mehdi Chebil

PUBLICITÉ

Pour la première fois en France, un camp humanitaire a été construit selon les normes internationales définies par l’ONU (HCR). Érigé en début d'année par Médecins sans frontières (MSF) dans la ville de Grande-Synthe, à quelques kilomètres de Calais, il abrite plus d’un millier de migrants qui survivaient jusqu’alors dans un bidonville voisin particulièrement insalubre. Mais faute du soutien de l'État, certains redoutent déjà que ce camp en dur se transforme en nouvelle "jungle".

Cliquez ici pour voir le webdocumentaire sur mobiles et tablettes

 

Pour revoir l'épisode 1, "Immersion dans le camp de migrants du Basroch, à Grande-Synthe", cliquez ici

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.