ATHLÉTISME

Renaud Lavillenie sacré champion du monde en salle de saut à la perche

Mark Ralston, AFP
2 mn

Renaud Lavillenie a remporté une deuxième fois le titre de champion de monde en salle de saut à la perche, à Portland aux États-Unis. Il ne manque à son palmarès que le titre équivalent, en extérieur.

Publicité

Pour la deuxième fois, Renaud Lavillenie a été sacré champion du monde en salle de saut à la perche jeudi 17 mars à Portland aux États-Unis.

Avec son saut à 6,02 m, Lavillenie, détenteur du record du monde (6,16 m en 2014), a passé pour la 18e fois dans sa carrière les six mètres.

Lavillenie, 29 ans, compte désormais à son palmarès deux titres mondiaux et quatre européens en salle, trois couronnes continentales, trois médailles mondiales et un titre olympique en plein-air. Il ne lui manque que le titre de champion du monde en extérieur.

À moins de cinq mois des Jeux olympiques 2016 de Rio, où il remettra en jeu son titre conquis en 2012 à Londres, Lavillenie a passé à ses premières tentatives 5,75 m, 5,90 m et 6,02 m.

Il a devancé l'Américain Sam Kendricks (5,80 m) et le Polonais Piotr Lisek (5,75 m).

Le Clermontois a marqué les esprits de ses rivaux en vue de la quinzaine olympique.

Le Canadien Shawn Barber, champion du monde 2015 à Shanghaï, s'est arrêté à 5,75 m (4e) et le Grec Konstadinos Filippidis, champion du monde en salle en 2014 à Sopot (Pologne), s'est classé 7e.

Il avait abordé le rendez-vous de Portland en grand favori, puisqu'il avait franchi cet hiver la barre symbolique des six mètres à deux reprises et qu'il était en tête du bilan annuel (6,03 m).

Avec AFP
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine