Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Miss Terre : la Libanaise disqualifiée à cause d'un cliché

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Disparition de Jamal Khashoggi : menaces sur la presse

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Arthur Jugnot

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

En savoir plus

#ActuElles

Élections de mi-mandat aux Etats-Unis : un nombre record de femmes candidates

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le casse-tête de la frontière irlandaise

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Burn-out : les absurdités du management moderne

En savoir plus

TECH 24

Femmes dans la tech : comment briser le "clic" de verre

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La pêche, une tradition familiale au Grau-du-Roi

En savoir plus

EUROPE

Attentats de Bruxelles : la ville paralysée, les habitants appelés à rester où ils se trouvent

© Emmanuel Dunand, AFP | Un cordon de sécurité a été installé autour de la station Maelbeek, près du quartier européen de Bruxelles, après une explosion, le 22 mars 2016.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/03/2016

Les autorités belges ont demandé aux Bruxellois de rester où ils se trouvent, après les attentats survenus mardi matin à l'aéroport et dans une station de métro du quartier européen.

Plusieurs explosions ont frappé Bruxelles, mardi 22 mars, deux à l'aéroport de Zaventem et une à la station de métro Maelbeek. Les premiers bilans évoquent au moins dix morts. Le niveau d'alerte antiterroriste a été relevé à son état maximal pour toute la Belgique.

La capitale est, elle, paralysée : le métro a été fermé, ainsi que l'aéroport, les gares et autres transports publics. Les avions à destination de Bruxelles sont déroutés, cinq vols ont été déroutés vers l'aéroport de Paris.Tous les Thalys ou Eurostar à départ ou à destination de Bruxelles sont annulés. Les autorités belges ont demandé à la population de cesser de circuler.

"Restez où vous êtes", a intimé le centre de crise dans un tweet. Le Premier ministre Charles Michel a relayé cet appel à son tour. 

Les élèves des écoles de la ville sont confinés dans leurs établissements jusqu'à nouvel ordre.

Les explosions à Bruxelles ont eu des répercussions partout en Europe. Plusieurs grandes métropoles ont décidé d'augmenter d'un cran la sécurité, à l'instar de la préfecture de police de Paris, qui a renforcé les mesures dans les aéroports, les gares et les transports en commun.

Les services néerlandais de lutte contre le terrorisme ont eux aussi fait part d'un durcissement des mesures de sécurité dans les aéroports néerlandais, ainsi que d'un renforcement des contrôles à la frontière avec la Belgique. Les aéroports de Gatwick, près de Londres, tout comme ceux de Francfort ou Moscou, ont aussi rehaussé leur niveau d'alerte.

Première publication : 22/03/2016

  • FRANCE

    Arrestation de Salah Abdeslam : un coup important porté à Daech selon Cazeneuve

    En savoir plus

  • ATTENTATS DU 13 NOVEMBRE

    Arrestation d’Abdeslam : comment la police a débusqué l’ennemi public français numéro 1

    En savoir plus

  • BELGIQUE

    Bruxelles endeuillée après les attaques de l'EI

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)