Découvertes

Ce que vous pouvez faire pour aider les victimes des attentats de Bruxelles

Des voyageurs ont été évacués de l'aéroport de Bruxelles après une violente explosion survenue ce mardi 22 mars 2016.
Des voyageurs ont été évacués de l'aéroport de Bruxelles après une violente explosion survenue ce mardi 22 mars 2016. GEERT VANDEN WIJNGAERT, ASSOCIATED PRESS
Texte par : Chloé ROCHEREUIL
7 mn

Face aux terribles attentats qui ont frappé Bruxelles ce mardi 22 mars, il n'est pas toujours facile de savoir comment se rendre utile.

Publicité

Une première attaque a eu lieu dans la matinée à l'aéroport de Zaventem, et une heure plus tard, une autre explosion a retenti dans la station de métro Maelbeek, tout près du quartier européen. Les attentats qui ont secoué la capitale belge ont été revendiqués par l'organisation État islamique en fin d'après-midi.

Les rues et les transports de la capitale ont rapidement été bouclés, le niveau d'alerte antiterroriste relevé à son niveau maximal pour l'ensemble de la Belgique tandis que la population était priée "d'éviter tout déplacement". Alors que ces mesures d'urgence étaient mises en place, les messages de soutiens de la communauté internationale affluaient déjà en masse sur les réseaux sociaux. 

VOIR AUSSI : #JeSuisBelge en soutien sur Twitter après les explosions à Bruxelles

Mais que faire une fois l'urgence et l'émotion passées ? Pour parer au sentiment d'impuissance et d'amertume que laissent une nouvelle fois ces attaques terroristes, il est possible d'agir simplement mais efficacement en soutien aux victimes des attentats.

1. Faire un don aux associations sur place 

Les équipes de la Croix-Rouge de Belgique ont été fortement mobilisées ce mardi 22 mars. Plus de 100 secouristes, infirmiers, ambulanciers et médecins étaient sur place et un centre d'accueil d'urgence a été mis en place rue de la Loi pour aider les personnes sous le choc. Vous pouvez toujours faire un don en ligne pour continuer à soutenir leurs actions.   

2. Donner son sang 

Si vous êtes sur place, soyez attentifs aux appels aux dons du sang lancés par les associations. 

En début d'après-midi, des donneurs universels O négatif et A négatif (un type sanguin rare) étaient recherchés.

La demande a rapidement été satisfaite mais de nouveaux appels pourraient être lancés dans les prochains jours. 

3. Signaler ses amis comme "safe" sur Facebook

Critiqué pour son manque de réactivité, Facebook a fini par activer sa fonction Safety Check qui permet de voir si vos amis sont en sécurité en cas d'attentats ou de catastrophes naturelles. 

VOIR AUSSI : Attentats de Bruxelles : Facebook active enfin le Safety Check et se fait tacler pour son retard

Le site internet de la Croix-Rouge belge possède une fonction similaire et accessible par tous. 

4. Aider à la recherche de personnes disparues

Comme lors des attentats de novembre à Paris, des pages Facebook et des comptes Twitter proposent de recenser les personnes encore recherchées.

Certaines pages, déjà utilisées pour les attentats de Paris, ont repris leur activité aujourd'hui. 

Renommage de la page en recherche Bruxelles, faites nous parvenir vos avis de recherches

Posted by Recherche Bruxelles on Tuesday, March 22, 2016

Une plateforme de la Croix-Rouge belge propose de publier des avis de recherche. Un numéro d'urgence a également été mis en place. 

5. Proposer des logements et des moyens de transports 

Après la fermeture des transports en commun, des aéroports et des gares, quelques milliers de voyageurs sont restés coincés dans la capitale. Sur les réseaux sociaux, des initiatives d'entraide ont rapidement été menées.

Sur le même modèle que le hashtag #PortesOuvertes, qui avait été lancé dans la foulée des attentats de Paris, des particuliers proposent d'accueillir chez eux les personnes restées coincées à Bruxelles avec les hashtag #ikwilhelpen (je veux aider) #PorteOuverte#BrusselsWelcome et #OpenHouse.

Même en France, certains habitants proposent d'accueillir les Belges qui se trouveraient actuellement dans l'impossibilité de rentrer chez eux.

Sur Facebook, la page Solidarité attentats - Transports dans et hors de Bxl regroupe les trajets en voiture spontanément proposés par des particuliers. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine