Au lendemain des attentats de Bruxelles, les deux kamikazes présumés ont été identifiés comme étant deux frères, dont l'un était en contact avec Salah Abdeslam.