Accéder au contenu principal
Dans la presse

"La Belgique peut-être blamée mais pas traînée dans la boue"

France24

Au menu de cette revue de presse internationale, les dernières révélations des médias belges selon lesquelles les frères El Bakraoui envisageaient un attentat contre une centrale nucléaire, l'indignation et la colère dans les éditos belges contre les accusations de laxisme portées contre le pays, ou encore cette "tragédie d'erreurs" du renseignement européen...

Publicité

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre iPhone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook

Les attentats de Bruxelles connaissent chaque jour de nouvelles révélations. "La Libre Belgique"; qui reprend le site du journal "Dernière Heure" révélant que les frères El Bakraoui visaient les centrales nucléaires du pays.

Les éditos belges poussent par ailleurs, des cris de colère et d’indignation. "La Belgique peut être blâmée mais pas traînée à ce point dans la boue", titre "La Libre Belgique". Une référence aux accusations des politiques des pays voisins qui, selon l’editorialiste, "essaient toujours d’excuser leur insuccès national en matière de lutte contre le terrorisme en chargeant les petits belges, coupable de naïveté d’incompétence". "Le Soir" lance un appel à la sérénité et à la clarté car voici venu "le temps du débat". Pour le journal, il faut "des questions et une véritable introspection sur les 40 dernières années de la Belgique et de sa politique". Mais il est hors de question pour autant pour les belges de porter le chapeau pour tout, rappelle le journal "La Capitale". Face au président Erdogan qui taclait les Belges en affirmant que son pays avait renvoyé l’un des frères El Bakraoui vers la Belgique en juillet dernier, le ministre de la justice belge dément cette information. Il n’a pas été renvoyé vers la Belgique mais vers les Pays Bas …

Le quotidien britannique "The Independent" dénonce en première page "Une tragédie d’erreurs". Une référence aux occasions manquées de la Belgique pour arrêter les terroristes, à l’incapacité d’interpeller Brahim El Bakraoui qui, pourtant, faisait l’objet d’une notice rouge d’Interpol depuis août dernier. Des critiques qui s’expriment aussi à la une du quotidien américain "The New York Times". "Les terroristes franchissent les frontières mais pas les services de renseignements", titre le journal pour qui la lutte contre le terrorisme en Europe qui doit se réinventer.

Les attentats en Belgique s’invitent aussi dans les primaires aux États-Unis, rapporte le site Politico. Mais la récupération politique qui ne marche pas à tous les coups observe The Inquisitr

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.