FOOTBALL

CAN-2017 : le Maroc qualifié, le Sénégal et l'Algérie devront attendre

Le Sénégalais Lamine Gassama face à  Cisse Mahamane de l'équipe du Niger, lors des qualifications de la CAN-2017, le 26 mars 2016 à Dakar.
Le Sénégalais Lamine Gassama face à Cisse Mahamane de l'équipe du Niger, lors des qualifications de la CAN-2017, le 26 mars 2016 à Dakar. Seyllou, AFP
3 mn

Vainqueur du Cap-Vert mardi, lors de la quatrième journée des éliminatoires, le Maroc est la première équipe qualifié pour la CAN-2017. L'Algérie et le Sénégal, bien partis pour aller au Gabon, devront encore patienter.

Publicité

Le Maroc est la première équipe à se qualifier pour la CAN-2017, à la faveur de sa victoire à domicile contre le Cap Vert (2-0) mardi 29 mars, grâce à un doublé de Youssef El Arabi. Les Lions de l'Atlas disposent d'une avance de six points en tête du groupe F, devant leur adversaire du jour, après la quatrième journée des éliminatoires.

L’Algérie et le Sénégal, qui avaient eux aussi l’occasion de valider leur billet pour le Gabon, devront prendre leur mal en patience.

Les Fennecs de Christian Gourcuff auraient pu valider leur ticket en cas de succès, car dans l'autre match du groupe, le Lesotho a battu les Seychelles (2-1), mais ils ont dû se contenter d’un match nul face à l’Éthiopie (3-3). Avec ce résultat, l'Algérie reste leader de sa poule J avec 10 points, devant l'Éthiopie (5 points), alors qu'il ne reste plus que six points en jeu.

De son côté, le Sénégal a rempli sa mission en s’imposant face au Niger (1-2), mais le Burundi est venu contrecarrer ses plans en battant la Namibie (3-1). Un match nul aurait permis aux Lions de la Teranga de se qualifier. Dans cette poule K, les Sénégalais sont cependant toujours premiers avec 12 points, devant les Burundais, qui remontent à la 2e place avec 6 points.

Enfin l'Égypte, septuple vainqueur de la CAN, a battu le Nigeria (1-0) et est toute proche de la qualification, à moins d'un très improbable retour de la Tanzanie. Pour le Nigéria, vainqueur en 2013, l'élimination est un petit coup de tonnerre, dans cette poule G réduite à trois depuis le forfait du Tchad.

Les deux dernières journées de qualifications se joueront en juin et septembre. Les premiers de chacun des 13 groupes seront qualifiés, ainsi que les deux meilleurs deuxièmes, tout comme le Gabon en tant que pays organisateur.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine