Accéder au contenu principal
Journal de l'Afrique

Afrique du Sud : coupable d'avoir violé la Constitution, Jacob Zuma doit rembourser l'État

Au menu, le président Jacob Zuma sur la sellette en Afrique du Sud, la mort suspecte de l'ancien ministre rwandais Jacques Bihozagara dans une prison du Burundi. Mariatou Koné, ministre ivoirienne de la Solidarité et de la Cohésion sociale, est l'invitée du journal de l'Afrique.

Publicité

Le président sud-africain Jacob Zuma est sur la sellette après l'arrêt de la Cour constitutionnelle qui l'a reconnu coupable d'avoir violé la Constitution en utilisant des fonds privés pour rénover sa résidence privée. La Cour lui ordonne de rembourser les fonds publics sous 45 jours.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.