Accéder au contenu principal

Il y a 40 ans voyait le jour le premier ordinateur d’Apple, l’étrange Apple I

Smithonian Museum

Le 1er avril 1976, la marque Apple était officiellement créée par le duo Jobs-Wozniak. Avec elle, l’Apple I, son tout premier ordinateur… en bois.

Publicité

Il a été fabriqué dans le garage de la maison des Jobs, à Los Altos en Californie, en 1976. S’il ressemble aujourd’hui à une vieille machine à écrire sur laquelle on aurait greffé un clavier de PC, le tout premier bébé de Steve Jobs, Steve Wozniak et Ronald Wayne était tout de même vendu 666 dollars, soit l’équivalent de 2 700 dollars (environ 2 000 euros), si l’on tient compte de l’inflation.

VOIR AUSSI : iPhone SE, nouvel iPad Pro : ce qu'il faut retenir de la keynote d'Apple

Il y a donc quarante ans exactement que le tout premier ordinateur d’Apple a été mis sur le marché (ou presque, puisqu'il a été mis en vente le 11 avril 1976), apparaissant à l’époque comme une révolution dans le secteur de l’informatique personnelle.

Il n’en existe aujourd’hui plus que 6 exemplaires en état de marche, considérés comme des pièces de collection, mais une centaine de modèles environ a été vendue entre 1976 et 1977 – dont une cinquantaine par une boutique de Mountain View - avant leur remplacement par l’Apple II. Cinq ans plus tard, la marque à la pomme dépassait la barre du million d’ordinateurs vendus.

En 2014 pourtant, Steve Wosniak, co-fondateur de la firme, écornait quelque peu la légende : "Le garage est un peu un mythe. Nous n'y avons rien conçu, pas de maquette, pas de prototype ou de planification de produits. Nous n'y avons rien fabriqué. Le garage ne servait pas à grand-chose, si ce n'est à nous sentir chez nous." Qu’importe, la machine, old-school à souhait, est restée mythique, au point qu’une réédition limitée utilisant des composants modernes a été lancée en 2003 au prix de 200 dollars l’unité.

Si plusieurs modèles originaux ont été vendus aux enchères ces dernières années, le record de prix a été atteint le 22 octobre 2014, quand la maison Bonhams a adjugé au musée Henry Ford du Michigan un Apple I à 905 000 dollars, soit 794 000 euros.

VOIR AUSSI : Une visite exclusive du nouveau quartier général d'Apple dans la Silicon Valley

En juin 2015, un avis de recherche avait été lancé pour retrouver l’heureuse – mais maladroite- propriétaire d’un Apple I qui avait déposé son antiquité dans un carton destiné à une entreprise de recyclage. Décidée à faire du ménage dans les affaires de son défunt mari stockées au garage, cet Californienne n’avait malheureusement laissée aucune coordonnées, ne pouvant ainsi récupérer son chèque de 91 000 dollars, issus de la vente de l’ordinateur.  

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.