Accéder au contenu principal

CONGO BRAZZAVILLE - Le bilan des violences s'alourdit à 17 morts

Au Congo, le bilan des violences de lundi s'est alourdit et s'élève désormais à 17 morts selon le gouvernement. Les autorités qui accusent une nouvelle fois le pasteur Ntoumi, d'être derrière les attaques qui sont intervenues le jour de l'annonce par la cour constitutionnelle des résultats de la présidentielle donnant vainqueur dès le premier tour le président Sassou Nguesso.L'opposant congolais Gui Parfait Kolelas arrivé 2è dénonce des régularités mais s'incline à contre coeur face à la décision de la Cour

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.