Accéder au contenu principal
Dans un jugement rendu en décembre 2015, le conseil de prud'hommes de Paris a estimé que traiter un coiffeur de "pédé" n'avait rien d'homophobe. Les associations de défense des droits homosexuels montent au créneau.

Traiter un coiffeur de "PD" n'est pas une insulte homophobe, selon le conseil de Prud'hommes de Paris

Dans un jugement rendu en décembre 2015, le conseil de prud'hommes de Paris a estimé que traiter un coiffeur de "pédé" n'avait rien d'homophobe. Les associations de défense des droits homosexuels montent au créneau.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.