Accéder au contenu principal
Le gros mot de l'éco

Paradis fiscaux : sous le sable, le magot !

Avis de tempête sur les paradis fiscaux. L'ouragan "Panama Papers" décoiffe. Footballeurs, dirigeants politiques, banquiers, entrepreneurs, ils semblent nombreux à poser leurs serviettes dans des paradis. Objectif : éviter l'impôt. Sous les parasols, les comptes numérotés. Derrière les sociétés-écrans, les titres financiers. Pas moins de 5 800 milliards d'euros échapperaient actuellement au fisc dans le monde. C'est 18 fois la dette de la Grèce.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.