Accéder au contenu principal

Hyper Cacher : arrestation en Espagne d’un complice présumé d’Amedy Coulibaly

Amedy Coulibaly avait tué quatre personnes dans un supermarché casher à Paris le 9 janvier 2015.
Amedy Coulibaly avait tué quatre personnes dans un supermarché casher à Paris le 9 janvier 2015. Thomas Samson / AFP

La police espagnole a arrêté mardi à Malaga un homme de 27 ans soupçonné d'avoir fourni des armes à Amedy Coulibaly, auteur de la prise d'otages meurtrière dans un supermarché casher à Paris, le 9 janvier 2015.

Publicité

Le ministère espagnol de l'Intérieur a annoncé mercredi l’arrestation d’un ressortissant français soupçonné d'avoir fourni des armes à Amedy Coulibaly, auteur de l'attaque terroriste contre l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes, le 9 janvier 2015.

L'homme en question, Antoine Denevi, âgé de 27 ans et originaire du Pas-de-Calais, était recherché par la France qui avait émis un mandat d'arrêt international le visant.

Dans un communiqué, le ministère précise que le suspect a été appréhendé dans la région de Malaga, en Andalousie, mardi 12 avril lors d'une opération conjointe avec la police française. Il a été inculpé pour trafic d'armes.

Lors de son audition mercredi par un juge à Madrid, il a nié avoir vendu ces armes et accepté sa remise à la France, selon des sources judiciaires. L'enquête menée sous la direction du Tribunal de grande instance de Lille a déterminé que le trafiquant présumé avait quitté la France quelques semaines après les attentats de janvier 2015 et s'était "planqué" dans la région de Malaga, d'où il poursuivait des activités illicites, selon la police.

Amedy Coulibaly avait tué quatre personnes lors de l'attaque, le 9 janvier 2015, du supermarché de la porte de Vincennes, et une policière qu'il avait abattue la veille à Montrouge.

Cette attaque faisait suite à l'opération commando menée par Chérif et Saïd Kouachi, contre le journal satirique Charlie Hebdo, le 7 janvier, qui avait causé la mort de 12 personnes.

Avec AFP et Reuters
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.