Accéder au contenu principal

La propriétaire Margarita Louis-Dreyfus met en vente un OM en pleine crise

L'actionnaire principale de l'OM, Margarita Louis-Dreyfus, en 2012 au Stade de France.
L'actionnaire principale de l'OM, Margarita Louis-Dreyfus, en 2012 au Stade de France. Kenzo Tribouillard / AFP

La propriétaire de l'Olympique de Marseille, Margarita Louis-Dreyfus a décidé de mettre en vente le club de football, a-t-elle indiqué mercredi soir dans un communiqué adressé aux supporteurs phocéen et à BFM TV.

Publicité

Attendue depuis plusieurs mois par les amoureux de l’Olympique de Marseille, la mise en vente du club phocéen est désormais officielle. L’actionnaire majoritaire de l’OM Margarita Louis-Dreyfus l’a annoncé mercredi 13 avril par le biais d’un communiqué envoyé aux différents groupes de supporteurs marseillais et à quelques médias.

"Je comprends la frustration de ne pas voir l'OM pouvoir être compétitif à ce niveau et je vous informe que j'ai pris la décision de céder le club au meilleur investisseur possible pour le long terme, peut-on lire dans un courrier signé par la veuve de l’ancien président Robert Louis-Dreyfus, arrivé à l'OM en 1996. Le prix n'est pas ma préoccupation première, insiste-t-elle, par contre la capacité du nouvel actionnaire à construire une équipe qui gagne au plus haut niveau est essentielle, j'ai demandé à mon équipe de conseillers de s'en occuper. À l'instant où l'acheteur sera sélectionné j'en informerai Monsieur le Maire et les supporteurs."

Et d'ajouter : "je souhaite rappeler que j'ai dû remettre à titre personnel plusieurs dizaines de millions d'euros, à ma connaissance aucune personne privée n'a consentie un tel effort sur la période en France."

Cette annonce intervient au moment où le club traverse une grave crise de résultats qui provoque la grogne des supporters. Lors du dernier match de Ligue 1 contre les Girondins de Bordeaux, dimanche (0-0), ils ont brandi des banderoles et des pancartes hostiles aux joueurs, au président du club Vincent Labrune et à l'actionnaire principale. En virage Nord, on pouvait aussi lire "MLD ça suffit" et "VLB y'en a assez". Contacté par le quotidien régional "La Provence", le président Vincent Labrune a indiqué qu'il n'était absolument pas au courant de cette mise en vente.

L'OM, qui n'a plus gagné de match à domicile depuis le 13 septembre 2015 et n'est qu'à 6 points du premier relégable à cinq journées de la fin du championnat, avait déjà été confronté à la colère de ses supporters qui avaient provoqué des incidents après l'humiliation face à Rennes (2-5) en mars. Malgré leurs résultats moribonds en Ligue 1, les hommes de Michel sont toujours en course pour remporter la Coupe de France.

Les mois qui suivent restent d’être extrêmement agités du côté de la Canebière.

Avec AFP
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.