Accéder au contenu principal

Réalité augmentée, bots, caméra 3D : ce qu'il faut retenir de la conférence F8 de Facebook

Mark Zuckerberg à la conférence F8 de Facebook, le 12 avril 2016 à San Francisco.
Mark Zuckerberg à la conférence F8 de Facebook, le 12 avril 2016 à San Francisco. Michael Short/Bloomberg via Getty Images

Lors de la conférence annuelle de Facebook F8 qui a eu lieu mardi 12 avril à San Francisco (États-Unis), le PDG du géant de la tech américain, Mark Zuckerberg, a annoncé de nombreuses nouveautés pour la marque.

PUBLICITÉ

C'est revêtu de son plus bel ensemble tee-shirt gris, jean, basket, que le PDG de Facebook Mark Zuckerberg a dévoilé quelques-uns des ambitieux projets de la marque. La conférence annuelle de Facebook F8 a eu son lot de surprises, tout en emboîtant le pas aux tendances tech phares de cette année. Au menu de la soupe qu'a servi Facebook à San Francisco : réalité augmentée, bots et vidéos. 

Des lunettes de réalité augmentée

Même si Facebook a déjà investi dans le casque de réalité virtuelle Oculus Rift, l’entreprise espère bien faire d’une simple paire de lunettes le futur de la technologie. Sur la scène de la conférence annuelle F8 de Facebook, Mark Zuckerberg a dévoilé une monture au design proche des Google Glass. Le PDG du géant de la tech américain espère faire de ces lunettes intelligentes un support pour la réalité virtuelle mais aussi pour la réalité augmentée.

Avec l’annonce du casque HoloLens de Microsoft et les projets de Snapchat de concevoir sa propre paire de lunettes connectées, la réalité augmentée a le vent en poupe dans le monde de la tech. "La réalité augmentée permet de voir le monde réel, et de rajouter une couche supplémentaire d’interaction avec lui", a expliqué Mark Zuckerberg pendant la conférence F8. Avec les lunettes de Facebook, un utilisateur pourrait afficher une photo devant ses yeux et la retailler immédiatement, par exemple.

Une caméra 3D 360 degrés

Ces dernières semaines, Facebook a mis un point d’honneur à promouvoir sa fonctionnalité de vidéos en direct Facebook Live, et compte bien fournir le matériel pour poursuivre dans cette direction. Le PDG de la marque a dévoilé une nouvelle caméra, qui ressemble à peu de choses près à une soucoupe volante miniature, capable de filmer à 360 degrés en résolution 8K grâce à 17 objectifs intégrés.

Le résultat pourra évidemment être visible avec les casques de réalité virtuelle Gear VR ou Oculus Rift. Les fonctionnalités de l’engin peuvent être directement contrôlées sur une interface en ligne et les vidéos de ses 17 caméras sont directement assemblées grâce à un logiciel intégré pour faire en sorte de réduire le temps de post-production.  

Facebook a expliqué que sa caméra Surround 360 était le matériel de tournage de vidéos en réalité virtuelle commercialisable le plus élaboré au monde. Elle sera disponible sur GitHub cet été.  

Une plus petite caméra blanche, appelée Mevo, a également été dévoilée. Conçue spécialement pour la vidéo sur Facebook Live, elle sera disponible dès cet été au prix de 399 dollars soit environ 350 euros.  

Les bots sur Messenger 

Après des mois de rumeurs, Facebook a finalement révélé ses plans autour de l’élaboration de bots sur son application de messagerie Messenger. La marque a déjà signé des partenariats avec une douzaine de grandes marques américaines, dont CNN et Burger King, pour expérimenter sa technologie. De nombreuses autres enseignes devraient rapidement créer leurs propres bots sur l'application Messenger de Facebook.

VOIR AUSSI : Il est désormais possible de parler à la SNCF sur Facebook Messenger

Pour rentrer en interaction avec un bot, rien de plus simple. Il suffit de chercher directement le nom d’une marque avec la barre de recherche en haut de l'application ou en scannant un code en cliquant sur un lien. Le spectre de services disponibles est vertigineux : commander des fleurs, interagir avec sa banque, imprimer des photos, commander de la nourriture et même poser des questions sur sa santé… Les moindres aspects de la vie seront désormais centralisés et accesibles sur Messenger.

L’élaboration des fonctionnalités des bots, et leurs degrés de personnalisation, dépendent de la bonne volonté de chaque marque. Pour l’instant, ces bots restent assez limités et offrent des réponses assez génériques. Alors que la question de la monétisation de l’application est encore floue, le responsable de Messenger David Marcus a avoué que Facebook était en train de tester des messages sponsorisés à l’intérieur même de son application conversationnelle. Sans en dire plus, la marque a néanmoins fait savoir qu’il serait possible de bloquer ces messages.  

Finis les mots de passe et noms d’utilisateur

Facebook a présenté Account Kit, un moyen pour les développeurs d’applications de permettre aux utilisateurs de s’inscrire avec un simple email ou numéro de téléphone, après avoir reçu un message de confirmation par SMS ou mail. Finis donc les mots de passe et nom d’utilisateurs par milliers et sitôt oubliés.

Bien sûr, Facebook préfèrerait que les utilisateurs d’applications utilisent leurs comptes Facebook pour s’inscrire, mais en laissant la possibilité aux développeurs de contourner l’inscription, la marque espère bien attirer davantage d’entre eux sur ses plateformes et à utiliser ses outils.

Mark Zuckerberg a clôturé la conférence F8 en donnant une vision globale de la direction que compte prendre Facebook d'ici 10 ans. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le réseau social a bien grandi. Parmi les projets de long terme de la marque, la connectivité, l'intelligence artificielle et la réalité virtuelle et augmentée restent les principales tendances. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.