Syrie : qui contrôle Alep ? L'ancien poumon économique de la Syrie est aujourd'hui en ruines. Un champ de bataille où vivent encore 40 000 citoyens, et que se partagent plusieurs factions : les forces gouvernementales à l'ouest et à l'aéroport, les Kurdes dans un petit quartier de la ville, et les rebelles dans les territoires restants. Ces derniers sont constitués d'une multitude de groupes, comme l'armée syrienne libre ou le front Al-Nosra.

Syrie : qui contrôle Alep ?

Syrie : qui contrôle Alep ? L'ancien poumon économique de la Syrie est aujourd'hui en ruines. Un champ de bataille où vivent encore 40 000 citoyens, et que se partagent plusieurs factions : les forces gouvernementales à l'ouest et à l'aéroport, les Kurdes dans un petit quartier de la ville, et les rebelles dans les territoires restants. Ces derniers sont constitués d'une multitude de groupes, comme l'armée syrienne libre ou le front Al-Nosra.