Accéder au contenu principal

Sylvester, le lion sauvé par les réseaux sociaux, a rejoint un nouveau parc en Afrique du Sud

Lions en Afrique du Sud.
Lions en Afrique du Sud. Hoberman Collection, Getty Images

Les autorités sud-africaines ont annoncé mardi que le lion Sylvester, qui avait échappé de justesse à l’euthanasie grâce à une forte mobilisation sur les réseaux sociaux, va être placé dans un nouveau parc naturel.

Publicité

Vous vous souvenez de Sylvester ? Ce lion un peu turbulent avait été hâtivement condamné à mort fin mars pour avoir mis en rogne les gardiens du parc national du Karoo, dans le sud de l’Afrique du Sud.

VOIR AUSSI : Sylvester, lion condamné à mort par une réserve sud-africaine, pourrait bien être sauvé par un hashtag 

Un lion fugueur sauvé par les internautes 

Après s’être échappé du parc à deux reprises et avoir malencontreusement tué une vache égarée, Sylvester s’était attiré les foudres des autorités. La recapture du félin – qui avait fui une première fois en 2015 – avait coûté plus de 54 000 dollars au pays, soit près de 48 000 euros, avant qu’il ne s’échappe de nouveau en mars. De quoi sérieusement agacer les responsables du parc qui avaient souhaité en finir avec l’enfant terrible.  

Mais le félin agité a pu compter sur la magie d’Internet pour sauver sa peau des griffes des humains. Le hashtag #SaveSylvester, utilisé par des milliers d’internautes et appelant les autorités à épargner la vie du lion, et une pétition publiée sur Change.org, avaient finalement permis de le sauver.

Happy end pour Sylvester 

Mardi 12 avril, les autorités sud-africaines ont annoncé une bonne nouvelle : Sylvester va être placé dans le parc national des éléphants d’Addo, dans le sud du pays. En plus d’avoir la vie sauve, le roi de la jungle a aussi gagné deux nouvelles petites amies et un nouveau surnom, Spook, qui veut dire fantôme en afrikaner. 

Tout est bien qui finit bien pour Sylvester, alias Spook, qui va donc finalement se la couler douce aux côtés de deux jolies femelles. Merci Twitter. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire. 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.