Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"Les plus pauvres paient pour satisfaire les préférences politiques des plus riches"

En savoir plus

FOCUS

Royaume-Uni : le Parti travailliste accusé d'antisémitisme

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans les coulisses du Moulin Rouge

En savoir plus

L’invité du jour

Sobel Aziz Ngom : "Si chacun fait sa part, à sa manière, on pourra équilibrer ce qu'on a en commun"

En savoir plus

BILLET RETOUR

Billet retour en Ouganda : que reste-t-il d'Idi Amin Dada ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Shinzo Abe, la passe de trois

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Les appartements fantômes de Caracas

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Theresa May humiliée"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Congo-Brazaville : un opposant menacé de mort en France

En savoir plus

Découvertes

L'exposition Avengers STATION nous met dans la peau d'un super-héros Marvel

© Romain Houeix, Mashable FR | L'exposition Avengers STATION à La Défense à Paris, du 15 avril au 25 septembre 2016.

Texte par Romain HOUEIX

Dernière modification : 15/04/2016

L'exposition Marvel Avengers S.T.A.T.I.O.N. débarque en France ce vendredi. En plein cœur de la Défense, elle nous propose de nous mettre dans la peau d'une jeune recrue du SHIELD, l'organisation d'espionnage de cet univers de super-héros.

"Ce n'est pas une exposition, c'est une expérience", prévient d'entrée Frédéric Benudis, expert en pop culture et consultant sur l'exposition. Et pour cause, l'exposition Avengers S.T.A.T.I.O.N. est pensée comme une visite interactive. Vous incarnez une jeune recrue de la base française du SHIELD, l'organisation d'espionnage de l'univers Marvel qui donne souvent un coup de main à Captain America, Iron Man, Thor, Hulk et consorts.

VOIR AUSSI : Dans "Captain America: Civil War", les vrais héros ne sont pas ceux que vous pensez

Et qui dit recrutement dit briefing ! Et c'est Maria Hill, l'un des membres les plus hauts gradés de l'agence, qui s'en charge. Chose appréciable, c'est bien la voix de Laura Blanc, qui double également le personnage dans les films et la série "Agents of SHIELD". Elle nous invite à explorer cette base secrète des Avengers.

Une exposition interactive

L'interactivité est vraiment le point fort de cette exposition. Durant la visite, nous sommes perpétuellement guidés par l'application Avengers S.T.A.T.I.O.N., téléchargeable sur Google Play et sur l'Apple Store. Un iPod touch vous est proposé à l'entrée si vous n'arrivez pas à installer l'application sur votre smartphone. L'appli délivre des informations sur les différents personnages appartenant aux Avengers et propose un test de connaissances en sortant de chaque salle.

Petit conseil : ne refusez pas le casque proposé pour profiter pleinement des dialogues.

Après le briefing, on entre dans la première salle dédiée à Steve Rogers, beaucoup plus connu sous le nom de Captain America. 

"Je suis un grand fan de Marvel et Cap' est mon personnage préféré", avoue Nicholas Cooper, le créateur de l'expo, à Mashable FR. "C'est juste un bon gars qui essaie de faire ce qui est juste. C'est un vrai modèle pour les enfants !" Dès lors, quoi de plus logique que de le mettre en premier ?

En pénétrant dans la salle, l’application diffuse immédiatement un résumé de l'histoire du Vengeur étoilé, de son recrutement durant la Seconde Guerre mondiale aux événements les plus récents montrés dans "Avengers : l'ère d'Ultron". Sur les murs, des informations détaillées sur la carrière de Cap', mais surtout ses différents costumes et son mythique bouclier.

La deuxième salle, consacrée à Hulk, met l'accent sur l'interactivité. On peut s'amuser à rechercher sur des ordinateurs tactiles des informations sur la physiologie du Hulk. Et pour se rendre compte de la taille du géant de Jade, quoi de mieux que de comparer la taille de nos mains ? Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il a de sacrées pinces !

Une petite tablette permet aussi d'interagir avec le Hulk et de lui faire utiliser ses techniques d'attaque mythiques.

Un peu plus loin, on retrouve le Tesseract, l'objet utilisé par Loki dans le premier "Avengers" pour conquérir la Terre.

La salle suivante est dédiée à pas moins de six personnages : la Veuve noire, Hawkeye, la Sorcière rouge, le Faucon, Vision et Ant-Man. Ce sont les sidekicks, les personnages plus secondaires, derrière la Sainte Trinité : Iron Man, Thor, Captain America. La majorité n'est apparue que récemment dans l'univers bâti au cinéma par Marvel et la plupart n'a pas (encore) eu les honneurs d'un film en solo.

Encore une fois, l'exposition nous en met plein les yeux en nous présentant les costumes des différents personnages, en nous décrivant leurs différents pouvoirs et la manière dont ils se sont joints à l'équipe de super-héros la plus célèbre d'Hollywood.

Une des choses agréables est que l'exposition reste à la page. Pour son arrêt à Paris, elle ne s'est pas contentée de reprendre telles quelles les expositions de New York et Séoul. Elle a été mise à jour en fonction des derniers films. La Vision et la Sorcière rouge qui ont rejoint l'équipe dans "Avengers : l'ère d'Ultron" sont là, Ant-man qui a eu son film solo l'été dernier aussi.

 

"La seule chose que Marvel nous interdit de faire est de spoiler les films qui arrivent", explique Nicholas Cooper. Mais le fan aguerri notera tout de même des allusions au futur du Marvel Cinematic Universe et notamment des clins d'œil aux personnages et à l'intrigue de "Civil War". Pas d'inquiétude toutefois, aucun spoiler n'est à prévoir.

La salle suivante met en scène les deux frères les plus shakespeariens de l'univers Marvel : Thor et Loki.

C'est l'occasion d'ailleurs de parler d'une des qualités de l'exposition : sa dimension éducative. "Nous avons vraiment voulu nous intéresser à l'origine scientifique des personnages Marvel afin d'intéresser les enfants à la science", explique Nicholas Cooper. Un retour aux sources en somme. En effet, à l'origine, Stan Lee avait créé la plupart de ces personnages en leur fournissant une origine scientifique "crédible" (enfin autant que faire se peut lorsqu'on parle de super-héros) : Hulk est un irradié, Iron Man un ingénieur, Captain America est dopé aux "vitamines"…

Et le moins qu'on puisse dire, c'est que l'exposition est réussie à ce niveau-là : chacun de nos héros favoris est rattaché à la science, pour peu qu'on se donne la peine de lire. Dans le cas de la salle de Thor et Loki, on apprend l'astronomie en situant notre planète dans une carte du ciel, on évoque la théorie des trous de ver développée par Einstein, des explications d'autant plus rigoureuses que la Nasa a participé à l'élaboration des données.

"C'est ma salle préférée", confie Frédéric Benudis. Et en effet, la dernière pièce est consacrée au porte-étendard de la franchise Marvel : Iron Man incarné à l'écran par Robert Downey Jr. Cette salle est tout simplement sublime. On y découvre l'Hulkbuster, l'armure anti-Hulk, si grande qu'elle a dû être démontée en deux parties pour rentrer dans la salle.

On dispose aussi d'un aperçu sur les armures d'Iron Man et de War Machine dans "Civil War".

L'ensemble des 42 armures construites par Tony Stark sont exhibées dans la galerie.

Et alors qu'on croit arriver au bout, une surprise nous attend sous forme d'un mini-jeu nous opposant à un ennemi bien connu des Avengers. Je n'en révélerai pas davantage pour ne pas gâcher la surprise, teasée tout au long de la visite.

Votre équipe l'a ratatiné ? Félicitations ! Maria Hill vient pour le débriefing et vous informe que vous faites désormais officiellement partie de la section française du SHIELD. Récupérez votre carte de membre (payante) à la sortie pour pouvoir frimer devant vos potes. Sans oublier la photo souvenir au milieu de vos nouveaux amis, les Avengers.

Cette exposition devrait ravir petits et grands. Les premiers devraient être ravis de voir leurs super héros préférés. Les seconds s'amuseront beaucoup à vivre cette expérience interactive et à redécouvrir en profondeur l'univers cinématographique bâti par Marvel depuis 2008.

L'exposition Avengers S.T.A.T.I.O.N. se tient sur l'Esplanade de la Défense, près de Paris du du 15 avril au 25 septembre 2016. 

Un avis sur cette exposition ? Et au fait, qui est votre Avenger préféré ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 15/04/2016