Accéder au contenu principal

Ce robot-insecte à programmer soi-même est notre futur animal de compagnie

DFRobot

Antbot marche comme une fourmi, se programme à volonté, peut se montrer totalement indépendant et ne fait pas pipi sur la moquette.

PUBLICITÉ

Les ateliers DIY couronnes de fleurs ou tee-shirts brodés vous donnent envie de vous prostrer pour toujours dans un endroit sombre en écoutant du black métal ? On se comprend.

VOIR AUSSI : Grâce à son robot Boot, l'université d'Harvard compte enseigner le code à tous les enfants du monde

Heureusement, il existe aussi des choses qui vous feront reprendre goût à la vie et aux travaux manuels, comme ce petit robot-fourmi à construire soi-même. Il s’appelle Antbo, et une fois assemblé, il vous permettra, en plus de vous divertir dans votre salon, de vous initier à l’art du code et de la robotique.

Pour le moment, Antbo n’est encore qu’un projet lancé sur le site de crowdfunding Indiegogo par une start-up basée à Shanghai, DFRobot. Mais le fait que le kit classique vendu à 59 dollars soit déjà épuisé laisse peut-être présager que son objectif fixé à 50 000 dollars sera atteint, même si celui-ci reste flexible.

Le petit insecte peut fonctionner simplement de plusieurs manières : via un smartphone, au son de la voix ou encore en traçant des lignes sur une feuille de papier. Mais son intérêt réside bien sûr dans le fait d’être programmable. Pour cela, il faudra utiliser WhenDo, une application iOS développée par DFRobot elle-même, ou plusieurs logiciels libres comme Scratch – conçu pour l’initiation aux concepts fondamentaux en mathématiques et en informatique –, ou Arduino IDE, – facilitant l’écriture des lignes de code.

Oui, car Antbo est avant tout destiné aux enfants et aux adolescents, mais oublions cette information sans importance.

Pouvant être monté en moins d’heure – si ses créateurs n’ont pas la même notion du temps que les designers d’Ikea -, il est aussi capable, grâce à son système de neurones artificiels, de percevoir et d’explorer seul son environnement, d’assimiler de nouvelles informations, d’interagir avec d’autre robots ou encore de réagir de façon spécifiques à certains stimuli.

Par exemple, face à une potentielle menace, il se mettra à trembler, ou au contraire, il se roulera au sol pour vous marquer son affection.

Un dernier détail qui pourra, comme ça a été le cas pour moi, vous convaincre : il est possible d’organiser des combats de Antbo. Je RÉPÈTE : il est possible d'organiser des combats de Antbo. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.