Accéder au contenu principal

Bryan Cranston captivant, irascible et obsessionnel en Dalton Trumbo

Bryan Cranston, héros du biopic dramatique "Dalton Trumbo", réalisé par Jay Roach au cinéma le 27 avril 2016.
Bryan Cranston, héros du biopic dramatique "Dalton Trumbo", réalisé par Jay Roach au cinéma le 27 avril 2016. Hilary Bronwyn Gayle

À 60 ans, Bryan Cranston signe sans doute son meilleur rôle au cinéma. Dans "Dalton Trumbo", il incarne un réalisateur inscrit sur la liste noire des États-Unis en pleine guerre froide. Un personnage obsessionnel pas si éloigné du vrai Bryan Cranston.

Publicité

Bryan Cranston porte toujours la moustache et a toujours des problèmes avec la justice. Mais contrairement à Walter White dans "Breaking bad", le personnage de Donald Trumbo lui n'a commis aucun crime. À part celui d'être communiste aux États-Unis quand démarre la guerre froide.

Ce 27 avril 2016 au cinéma, Bryan Cranston endosse le rôle de Donald Trumbo, réalisateur américain condamné à de la prison ferme pour outrage au Congrès après avoir refusé de répondre à la Commission des activités anti-américaines de l’époque. Une histoire vraie captivante portée avec brio par l’acteur de 60 ans.

VOIR AUSSI : Kevin Hart et Bryan Cranston à la place d'Omar Sy et François Cluzet pour le remake du film "Intouchables" ?

Le réalisateur Jay Roach ("Mon beau-père et moi", "Austin Powers") est admiratif de son héros dans les notes de production du film : "Qu’il s’agisse de son interprétation dans 'Breaking Bad', dans la pièce 'All the way' ou même dans la série 'Malcom', Bryan Cranston fait preuve d’une intensité qui correspond à Dalton Trumbo. Il arrive à exprimer la fougue, l’intelligence et l’autosatisfaction de Trumbo, et il parvient à se montrer aussi charmant, piquant et drôle qu’était ce grand homme."

Nikola et Mitzi Trumbo, les filles du réalisateur aujourd’hui âgées de 76 et 70 ans, ont suivi le processus de création de ce biopic. Et elles ont aussi été conquises par Bryan Cranston. "J’aime la relation père-fille qu’on voit car elle est vraiment proche de ce que nous avons vécu (…) J’aime comment ils ont dépeint Trumbo. J’aime la performance de Bryan. Il n’y a rien dans ce film que je n’ai pas aimé", a confié Niki Trumbo au site Moviefreak.

Et si Bryan Cranston est si convaincant en homme de cinéma irascible et bourré de convictions, c’est sans doute parce que l’humain n’est pas si éloigné du personnage qu’il interprète. "Bryan peut être irascible, têtu et obsessionnel, et passionné dans ses convictions. Tout cela correspond à Dalton Trumbo. Grâce à la proximité entre le comédien et son modèle, il a su imprégner son interprétation d’un amour insondable et d’une véritable compréhension de ce qu’incarnait Trumbo", raconte le producteur Michael London.

Après avoir fait rire toute notre génération en père de famille déjanté dans "Malcolm" et après avoir tenu en haleine les fans de "Breaking Bad", Bryan Cranston signe, enfin, son meilleur rôle sur grand écran.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.