Accéder au contenu principal

Ligue des champions : Manchester City et le Real Madrid se quittent dos à dos

Manchester City et le Real Madrid se sont quittés sur un résultat nul et vierge, mardi 26 avril 2016 (0-0).
Manchester City et le Real Madrid se sont quittés sur un résultat nul et vierge, mardi 26 avril 2016 (0-0). Oli Scarff, AFP

Au terme d'une terne rencontre, Manchester City et le Real Madrid se sont quittés sur un nul (0-0), en demi-finale aller de la Ligue des champions. Un résultat qui place les Merengue en ballotage favorable avant le retour, dans une semaine à Madrid.

Publicité

Rarement dans l’histoire des demi-finales de la Ligue des champions un round d’observation aura duré aussi longtemps. Au terme d’une soirée terriblement pauvre en occasions, Manchester City et le Real Madrid se sont séparés sur un match nul (0-0), qui permettra au moins aux Merengue d’aborder le match retour, dans une semaine à Madrid, avec de belles chances de qualification. Une conclusion rassurante pour les hommes de Zinedine Zidane, qui n’ont pourtant pas brillé sur la pelouse.

Il n’y avait d’ailleurs pas lieu de se presser pour se rendre à l’Etihad Stadium, mardi 26 avril, pour cette demi-finale pourtant alléchante entre Manchester City et le Real Madrid. En première période, les deux équipes n’ont pas réussi à cadrer un seul tir, et, dans l’ambiance feutrée de l’enceinte des Sky Blues, seule la blessure de David Silva (40e) est venue troubler la quiétude ambiante.

En matière de football, en revanche, les 50 000 spectateurs n’ont rien vu ou presque pendant plus d'une heure. Dominé dans le jeu, amputé de Cristiano Ronaldo (forfait pour une élongation) le Real Madrid a courbé l’échine durant presque toute la première période, sans toutefois concéder d’occasion franche face à des Citizens volontaires mais maladroits.

Il a fallu attendre le retour des vestiaires (sans Benzema, lui aussi blessé) et la 54e minute pour voir la première tentative cadrée de cette rencontre, une tête de Sergio Ramos captée sans souci par Joe Hart. Puis, progressivement, le Real a repris le contrôle sur le match, bien aidé par la baisse de rythme de Citizens visiblement émoussés.

Joe Hart une nouvelle fois décisif

Dans les 20 dernières minutes, les Madrilènes ont eu l’opportunité d’ouvrir la marque, mais Jesé a d’abord trouvé la transversale de Joe Hart sur une tête lobée (71e), avant que Gareth Bale ne manque le cadre de quelques centimètres sur une belle frappe enroulée du gauche (74e).

Les hommes de Zinedine Zidane auraient même pu bénéficier d’un pénalty pour une faute d’Otamendi sur Lucas Vazquez (75e), mais l’arbitre de la rencontre, M. Cakir, a hésité puis finalement jugé l’intervention licite.

Puis, lorsque les Madrilènes ont enfin réglé la mire, c’est l’inévitable Joe Hart qui s’est interposé. À deux reprises, le gardien des Citizens a sauvé les siens, en repoussant du pied une tête de Casemiro (79e) puis en écartant une frappe à bout portant de Pepe, seul aux six mètres (82e). La messe était dite.

Mercredi 4 mai, à Santiago Bernabeu, le Real devrait avoir récupéré Cristiano Ronaldo et un Karim Benzema à 100 %. Une doublette qui a cruellement manqué au front de l’attaque des Merengue, et qui laisse à Manchester City la perspective d’un exploit possible en Espagne. Car si le football n’est pas sorti grandi de cette soirée, le suspense, lui, reste total.

Pour revivre Manchester City - Real Madrid, demi-finale de la Ligue des champions, en direct sur vos smartphones et tablettes, cliquez sur ce lien.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.