Accéder au contenu principal

Forte baisse du nombre de chômeurs en France au mois de mars

Après une hausse en février, le chômage a baissé en France en mars pour la catégorie A.
Après une hausse en février, le chômage a baissé en France en mars pour la catégorie A. Philippe Huguen, AFP

Le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité a fortement reculé en mars en France, avec 60 000 chômeurs de catégorie A en moins, soit une baisse de 1,7 %. Un recul d'une ampleur inédite depuis septembre 2000.

PUBLICITÉ

Le chômage a reculé de 1,7 % en mars en France pour les demandeurs d’emploi sans aucune activité (en catégorie A). Toutefois, cette évolution s'accompagne d'une forte progression du nombre de demandeurs d'emploi exerçant une activité réduite, selon les chiffres publiés mardi 26 avril par le ministère du Travail.

Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A est passé à 3 531 000 au mois de mars, soit 60 000 personnes de moins qu'à fin février. Un recul d'une telle ampleur est inédit depuis septembre 2000. "Ces signaux illustrent une amélioration de la situation économique, une évolution de la tendance en matière d’emploi", s’est félicitée la ministre du Travail, Myriam El Khomri, sur Twitter.

Mais ce recul est à nuancer car en ajoutant les catégories B et C (personnes exerçant une activité réduite), le nombre d'inscrits à Pôle Emploi n'a diminué que de 0,2 %, soit 8 700 personnes de moins qu'en février, à 5 454 100 (5 767 700 en incluant les départements d'Outre-mer, également en recul de 0,2 %). Ces deux catégories ont en effet vu leurs effectifs progresser de 2,7 % sur le mois de mars pour atteindre de nouveaux records, avec un cumul de 1 923 100 personnes.

Progression du chômage de 0,5 % sur un an

Sur un an, le nombre de demandeurs d'emploi a progressé de 0,5 % pour la catégorie A et affiche une hausse de 3 % en prenant en compte les catégories B et C.

Par tranche d'âge, pour ces trois catégories, le nombre de chômeurs inscrits à Pôle emploi a diminué de 0,4 % chez les moins de 25 ans, reculé de 0,2 % pour les 25-49 ans, mais il a progressé de 0,1 % chez les 50 ans et plus sur le mois.

Sur un an, le repli s'élève à 2,9 % pour les jeunes mais la tranche des 25-49 ans enregistre une hausse de 2,7 % et les seniors connaissent une progression de 7,7 %.

Le nombre de chômeurs inscrits depuis plus d'un an à Pôle emploi, considérés comme chômeurs de longue durée, s'est stabilisé en mars, à 2 483 600, mais augmente de 0,6% sur le trimestre et de 7,5 % sur un an.

Avec Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.