Accéder au contenu principal
Dans la presse

"Comme si j'étais Abdeslam"

France24

Au menu de cette revue de presse française, "le contrat du siècle" remporté par la France pour la vente de 12 sous-marins à l'Australie, l'embellie sur le front du chômage ou encore le portrait confession de l'avocat de Salah Abdeslam.

Publicité

La presse française salue cette commande historique de 12 sous-marins par l’Australie. Un mégacontrat estimé à 34 milliards d'euros. C’est le "contrat du siècle" titrent en cœur les Echos et Le Parisien. Pour ce quotidien, les chiffres donnent le tournis. "C’est la reconnaissance de l’excellence française (…) la France de se remettre à rêver en grand et à voir loin". Car en effet, renchérit La Croix dans son edito, "Paris revient de loin". L’affaire du Rainbow Warrior en 1985 et la reprise temporaire des essais nucléaires à Muroroa dans le Pacifique en 1995 avaient, pour le journal catholique, gravement dégradé les relations avec les pays de la région. La France "fait entendre une troisième voix dans le Pacifique entre les Etats-Unis et la Chine".

Si l’Australie a besoin de renouveler sa flotte de sous-marins, c’est parce que "Pékin avance encore ses pions en mer de Chine", titre l’Opinion. Le pays a entrepris d’implanter ses soldats, avions et batteries de missiles juste en face du Vietnam, des Philippines ou du Japon.

Les contentieux autour des îles Spratleys, Scarborough, ou Senkaku font régulièrement la une des médias. Le gouvernement français est ainsi accusé par l’Humanité "d’attiser les tensions en Asie". Des critiques relayées par Libération. Le journal pose cette question : n’y a-t-il pas un paradoxe pour un gouvernement de gauche d’être le plus efficace vendeur d’armement parmi tous les gouvernements qui se sont succédé ces derniers temps ?

Pour Le Figaro, la bonne surprise du mois de mars c’est la baisse de 62 400 demandeurs d’emplois de catégorie A. Les Echos qualifient ce chiffre "d’impressionnant" et "presque trop beau pour être vrai". Selon le quotidien économique, la baisse est due aux effets de la reprise des contrats courts notamment dans le numérique. Le Figaro explique qu’entre 2009 à 2014 la création de postes dans ce secteur a progressé quatre fois plus vite que dans le reste de l’économie. Mais cela va-t-il durer s’interroge Le Parisien ?

Libération met un coup de projecteur sur Sven Mary, l’avocat belge de Salah Abdeslam, le principal accusé des attentats de Paris. Un portait confession au titre choc : "Comme si j’étais Abdeslam". Une référence aux agressions et aux regards haineux des gens depuis qu’il a pris la défense de Salah Abdeslam. "C’est une défense qui ne m’apporte rien, dit-il si ce n’est que des emmerdes".

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.