Accéder au contenu principal

Joueur africain de l’année : découvrez le podium du Prix Marc-Vivien Foé 2016

L’Algérien Rachid Ghezzal (OL), le Marocain Sofiane Boufal (Lille OSC) et le Sénégalais Cheikh N’Doye (SCO Angers).
L’Algérien Rachid Ghezzal (OL), le Marocain Sofiane Boufal (Lille OSC) et le Sénégalais Cheikh N’Doye (SCO Angers). AFP (montage France 24)

Le podium de l’édition 2016 du Prix Marc-Vivien Foé RFI - France 24 a été dévoilé. Il est composé du Sénégalais Cheikh N’Doye (SCO Angers), du Marocain Sofiane Boufal (Lille OSC) et de l’Algérien Rachid Ghezzal (OL).

PUBLICITÉ

Le podium du Prix Marc-Vivien Foé 2016, décerné conjointement par RFI et France 24 au meilleur joueur africain de Ligue 1 de la saison, a été dévoilé. Les trois joueurs qui le composent sont le Sénégalais Cheikh N’Doye (SCO Angers), le Marocain Sofiane Boufal (Lille OSC) et l’Algérien Rachid Ghezzal (OL). Un tiercé – dans le désordre, évidemment – composé d’éléments offensifs inspirés qui ont tous trois réalisé une saison convaincante avec leurs clubs respectifs.

Du haut de son mètre 92 pour 90 kg, le milieu de terrain du SCO Cheikh N’Doye a réalisé une excellente saison 2015-16, sa première au sein de l’élite. Auteur de 9 réalisations et deux passes décisives en 30 matches, il a grandement participé à la belle saison du promu angevin, actuellement huitième du classement de Ligue 1.

Dans un style assez différent, Sofiane Boufal, 22 ans, a porté le LOSC tout au long de la saison, permettant au club nordiste de se trouver aux portes de l’Europe à deux journées de la fin du championnat. Le milieu de poche nordiste s’est illustré par sa technique hors norme, qui l’a conduit à inscrire 11 buts et délivrer cinq passes décisives cette saison.

Enfin, l’Algérien Rachid Ghezzal a parfaitement remonté la pente à Lyon depuis le début de l’année 2016. En difficulté – tout comme son club – en début de saison, le milieu de terrain a retrouvé ses galons de titulaire avec l’arrivée de Bruno Genesio à la tête de l’Olympique lyonnais. Bilan : sept buts et six passes décisives en 28 rencontres de L1, et une deuxième place au classement, au soir de la 36e journée.

Qui de N’Doye, Boufal ou Ghezzal succédera au Ghanéen André Ayew, lauréat du Prix Marc-Vivien Foé en 2015 ? Réponse sur France24.com lundi 9 mai.

Depuis 2011, le trophée du meilleur joueur africain de Ligue 1 porte le nom de Marc-Vivien Foé en hommage au joueur camerounais brutalement décédé pendant un match au stade Gerland de Lyon le 26 juin 2003.

• Les lauréats des précédentes éditions du prix :

2009 : Marouane Chamakh (Maroc)
2010 : Gervinho (Côte d’Ivoire)
2011 : Gervinho (Côte d’Ivoire)
2012 : Younès Belhanda (Maroc)
2013 : Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon)
2014 : Vincent Enyeama (Nigeria)
2015 : André Ayew (Ghana)

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.