Accéder au contenu principal

L'info en dessin : il y a 100 ans, les accords Sykes-Picot redessinaient le Moyen-Orient

Adel Gastel, France 24

Il y a un siècle jour pour jour, les accords de Sykes-Picot, signés à Londres en catimini en mai 1916, définissaient les zones d'influence respectives des Français et des Britanniques au Moyen-Orient. Retour en dessin sur cet événement historique.

PUBLICITÉ

Conclus en secret à Londres le 16 mai 1916 entre la France et le Royaume-Uni, les accords de Sykes-Picot portent les noms du conseiller diplomatique britannique, Mark Sykes, et du premier secrétaire français de l'ambassade à Londres, François-Georges Picot. Ils prévoient, à la fin de la Première Guerre mondiale, le découpage et le partage des provinces arabes de l’empire ottoman entre les deux grandes puissances coloniales.

Adel Gastel, journaliste de France 24 aux talents de dessinateur, revient sur cet épisode historique qui a redéfini les territoires du Moyen-Orient, préfigurant les frontières en vigueur à ce jour au Proche-Orient et semant au passage les germes du conflit israélo-arabe.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.