Accéder au contenu principal

Le OuiShare Fest Paris, quatre jours pour parler de société collaborative

"Inspirer" est un des objectifs du OuiShare Fest, où de nombreuses thématiques, telles que la solidarité et la révolution numérique, seront discutées.
"Inspirer" est un des objectifs du OuiShare Fest, où de nombreuses thématiques, telles que la solidarité et la révolution numérique, seront discutées. OuiShare

Chaque année, le OuiShare Fest rassemble entrepreneurs et leaders d'opinion pour discuter des émergences numériques et collaboratives. Du 18 au 21 mai, l'édition 2016 aura lieu au Cabaret Sauvage, à Paris. Mashable FR est partenaire.

PUBLICITÉ

Les organisateurs promettent "quatre jours de débats passionnés, d'expérimentation et de collaboration pour construire ensemble les solutions aux problèmes de notre époque".

VOIR AUSSI : Révolution numérique : pourquoi il faut changer l'école

Cette année, le OuiShare Fest propose encore au public de "sortir de sa zone de confort" pour venir discuter des grands défis numériques et collaboratifs de notre société. Communauté globale et "think-and-do-tank", OuiShare a pour ambition d'accompagner les réflexions autour du développement d'une société collaborative.

Pour jeter les bases de cette société équitable, l'organisation met en place chaque année son festival, le OuiShare Fest, grand rendez-vous très attendu dans le milieu puisqu'il est à chaque fois l'occasion de réunir de grands acteurs de la société civile, entrepreneurs, associatifs et porteurs d'initiatives.

Blockchain et open-source

Pour cette nouvelle édition qui aura lieu au Cabaret Sauvage (Paris), le OuiShare Fest se déploiera en quatre temps de réflexions : les changements systémiques (mercredi 18 mai), les changements structurels (jeudi 19 mai), les changements individuels (vendredi 20 mai).

"Il était important pour nous de découper ces questions en plusieurs parties, qui correspondent à des échelles différentes. On ne change pas la société d'une seule façon", explique Francesca Pick, connector OuiShare, à Mashable FR. Parmi d'autres, "la marchandisation de tous nos rapports sociaux va-t-elle devenir la norme ?" sera une des questions abordées, au milieu de tables rondes et d'ateliers sur les initiatives citoyennes, les projets open-source ou encore la blockchain.

VOIR AUSSI : Blockchain, la technologie open source dont vous allez entendre parler

Payantes, ces journées de débats visent surtout un auditoire professionnel. Mais le projet OuiShare veut aussi s'adresser au grand public : aussi, une quatrième journée, gratuite et ouverte à tous, aura lieu le samedi 21 mai. Intitulée "Je rêvais d'un autre monde", celle-ci proposera des "conférences inspirantes" ainsi que des "ateliers collaboratifs" (inscription en ligne). 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.