Accéder au contenu principal
Journal de l'Afrique

Massacres dans le Nord-Kivu : la société civile adresse une lettre ouverte à Kabila

Au menu, une lettre ouverte à Kabila sur les massacres dans le Nord-Kivu, des réfugiés ivoiriens au Ghana bloquent l'arrivée d'une ministre et le chef de la police kenyane ouvre une enquête interne.

Publicité

En RDC, des groupements de la société civile ont adressé une lettre ouverte au président Kabila sur les massacres perpétrés dans le Nord-Kivu. En un an et demi, plus de 1000 personnes ont été tuées et plus de 1400 enlevées dans la région de Beni. La société civile réclame des enquêtes et dénonce l'inaction des forces armées.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.