Accéder au contenu principal

Aura-t-on tous un jour un téléphone à clapet comme Gaspard Ulliel dans "Juste la fin du monde" ?

Xavier Dolan place des "flip phones" dans tout ce qu'il réalise.
Xavier Dolan place des "flip phones" dans tout ce qu'il réalise. Ulrich Baumgarten

Une fois de plus, Xavier Dolan affiche son amour des téléphones à clapet – ou "flip phones" – dans son film "Juste la fin du monde" présenté en compétition à Cannes. Et si on avait bientôt tous à l’oreille ces téléphones qu’on pensait enterrés ?

PUBLICITÉ

Anne Dorval dans "Mommy", Adèle dans le clip "Hello" et maintenant Gaspard Ulliel dans "Juste la fin du monde" : tous les trois partagent un point commun, être d'heureux détenteurs d’un bon vieux téléphone à clapet. Une lubie de Xavier Dolan, qu’il avait notamment expliquée sur Twitter : "Les iPhones dans les films me mettent mal à l’aise. Comme si je tournais une pub. Maintenant, remettez-vous."

Après l’énorme buzz du clip "Hello" d’Adèle aux 1,5 milliard de vues, le réalisateur était revenu plus longuement sur le sujet dans une interview au magazine People. "Ces trucs-là, iPhones, ordinateurs... tous ces éléments me ramènent à la réalité. Ce n’est pas ce que vous voulez. Vous voulez sortir de votre vie, entrer dans celle de quelqu’un d’autre. Vous voulez voyager, vous voulez qu’on vous raconte une histoire."

Le marché du "téléphone idiot" redécolle

Pourtant Xavier Dolan pourrait bientôt devoir changer d’objet pour s’éloigner de la réalité. Car le téléphone à clapet risque de revenir à la mode. Le blog Sammobile, relayé par Mashable, révèle que Samsung prépare la sortie d’un nouveau modèle à clapet. Et le SM-W2016 n’aura rien de rétro avec ses deux caméras de 16 et 5 méga pixels, et sa capacité de stockage de 64 Go.

Le "flip phone" séduit de plus en plus de monde. La BBC assure que les businessmen milliardaires comme Warren Buffet et Stephen Schwartzman n’utilisent qu’un bon vieux téléphone à clapet autorisant seulement les appels et les SMS, histoire de réussir plus facilement à déconnecter.

Le site spécialisé Tech Times témoigne lui aussi de cet retour vers l’ancien, chiffres à l’appui : en 2015, 24,2 millions de flip phones et autres téléphones "idiots" (en opposition aux "smart" phones) ont été vendus, soit 2 millions de plus que l'année précédente. Et non, ce n’est pas Xavier Dolan qui les a tous achetés.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.