Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Carlos Alvarado : "Le Costa Rica a toujours été cohérent en matière d'environnement"

En savoir plus

L’invité du jour

Claire-Marie Le Guay : 'La musique, c'est l'équilibre entre l'émotion et la pensée"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Nathalie Balla : "La Chine est un acteur majeur aujourd'hui, vous ne pouvez pas être hors de Chine"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Le prix des carburants à la loupe

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RD Congo : les opposants signataires de l'accord de Genève appellent à l'unité

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"We're in the Brexs*it"

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : vers un vote de censure contre Theresa May ?

En savoir plus

POLITIQUE

Mouvement des "gilets jaunes" : l'exécutif en pleine tempête

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Michelle Obama : la première First Lady afro-américaine se raconte

En savoir plus

Découvertes

Un historien prétend avoir trouvé des bombes nucléaires nazies dans des galeries souterraines

© Popperfoto/Getty | Hitler et son commandant en chef de l'armée de terre, Walther von Brauchitsch.

Texte par Marine BENOIT

Dernière modification : 19/05/2016

Des armes nucléaires datant de la Seconde Guerre mondiale sont-elles encore enfouies dans les sous-sols allemand ? Un historien amateur de 70 ans en est certain.

"Toute cette ferraille gît là-dessous depuis 71 ans. Elle va finir par se détériorer et par causer un second Tchernobyl", a avancé Peter Lohr, un fanatique d'histoire, au tabloïd allemand Bild.

VOIR AUSSI : La preuve que la Loi Godwin n'est pas un mythe se trouve sur Reddit

Ingénieur en mécanique de profession, Peter Lohr prétend en effet avoir localisé dans des souterrains de la vallée de Jonastal, dans le Land de Thuringe, en Allemagne, des bombes atomiques cachées par les Nazis.

Il aurait ainsi repéré, en utilisant des radars à pénétration de sol et de l’imagerie 3D, cinq larges objets d’une forme similaire à celle des bombes atomiques. "Au moins deux de ces objets sont des bombes atomiques nazies", affirme-t-il.

Il rapporte que les autorités allemandes lui auraient interdit de poursuivre ses recherches. 

Tunnels inachevés

L’existence de telles cavernes souterraines est, elle, prouvée. Au cours du conflit, les Nazis forcèrent leurs prisonniers à creuser 25 tunnels sous la montagne de la vallée de Jonas. Mais ces travaux monumentaux n’ont jamais pu être achevés, les troupes américaines ayant débarqué et libéré le camp de travail en avril 1945. Quant aux galeries, leur entrée fut dynamitée au même moment, les faisant tomber dans l’oubli.

Les affirmations de Lohr remettent une fois de plus au goût du jour la théorie selon laquelle Hitler serait parvenu à développer des armes nucléaires. En juillet 2015, rappelle le site Sputnik, le consortium médiatique allemand ZDF diffusait un documentaire, "La recherche de l'arme nucléaire d'Hitler", dans lequel était mentionné un rapport militaire russe attestant de la réussite des Nazis dans cette entreprise. Dix ans plus tôt, Rainer Karlsch, un historien réputé, affirmait lui aussi, dans son ouvrage "La bombe d'Hitler", que la bombe atomique avait été développée par le régime.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 19/05/2016