Découvertes

Des bijoux cachés depuis 70 ans découverts à Auschwitz

Musée national Auschwitz-Birkenau

Les employés du musée Auschwitz-Birkenau ont fait une trouvaille bouleversante : à l’intérieur d’une tasse confisquée par les Nazis se trouvaient, bien dissimulés, deux bijoux, a rapporté l'établissement mardi 17 avril.

Publicité

Ils sont restés cachés pendant plus de 70 ans. Enveloppés dans une toile, une bague et un collier étaient dissimulés dans une tasse à double-fond. Les employés du musée national Auschwitz-Birkenau les ont retrouvés lors d'une opération de recensement des objets conservés dans le musée.

VOIR AUSSI : Un historien prétend avoir trouvé des bombes nucléaires nazies dans des galeries souterraines

Les bijoux, placés à l'intérieur du faux-fond, étaient apparemment très bien dissimulés. "Avec le temps, la matière s’est dégradée et le faux-fond s’est détaché du mug", explique dans un communiqué Pawel Sawicki, le porte-parole du musée.

L'indentité du propriétaire reste inconnue

Des tests effectués suggèrent que la bague et le collier, composés de cuivre, d’or et d’argent, ont été fabriqués en Pologne entre 1921 et 1931. La tasse, elle, fait partie des 12 000 ustensiles de cuisine saisis par les Nazis et désormais rassemblés dans le musée.

Si les Juifs déportés étaient autorisés à conserver leurs bagages avec eux pendant le trajet vers le camp, tout en revanche leur était confisqué à leur arrivée sur place.

D’après le personnel du musée, nombreux sont les déportés qui cachaient certains effets personnels en espérant les retrouver un jour. "Cela prouve que les Juifs avaient conscience des pillages de la déportation et surtout, qu’ils gardaient l'espoir de se réapproprier leur existence", explique Pawel Sawicki.

Même si les analyses ont établi que la bague appartenait à une femme, impossible d’en savoir plus sur l’identité de sa propriétaire. Dans une conférence de presse, le porte-parole du musée a affirmé que les bijoux seront conservés en l’état à l’intérieur de la tasse, comme "témoignage du sort des Juifs déportés par les Nazis dans les camps de concentration et d'extermination".  

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine