Accéder au contenu principal

Félix Moati et Vincent Lacoste, entre amitié et travail pour le court-métrage "Après Suzanne"

Vincent Lacoste et Félix Moati en compétition officielle avec le court-métrage "Après Suzanne" au Festival de Cannes 2016.
Vincent Lacoste et Félix Moati en compétition officielle avec le court-métrage "Après Suzanne" au Festival de Cannes 2016. Mashable FR

Félix Moati derrière la caméra et Vincent Lacoste devant : les deux amis présentent au Festival de Cannes le court-métrage "Après Suzanne", sélectionné en compétition officielle. Mashable FR les a rencontrés.

Publicité

On le connaissait acteur dans "LOL", "Télé Gaucho" ou "A trois on y va". Le voilà réalisateur. A bientôt 26 ans, Félix Moati a réalisé son tout premier court-métrage en compétition au Festival de Cannes 2016 : "Après Suzanne". Et pour ses premiers pas derrière la caméra, le garçon a fait appel à son meilleur ami : l’acteur Vincent Lacoste, pour qui il a écrit le rôle de Joachim, "un alter ego, un mix entre Félix et Vincent, avec des bouts de choses" de chacun d’eux.

VOIR AUSSI : Karl Zéro veut "péter tous les carcans" avec son Festival du film culte

"Ca faisait longtemps que ça me tentait la réalisation. J’avais une histoire à raconter, et aussi l’envie de filmer mes amis", explique Félix Moati à Mashable FR. Pendant les quatre jours de tournage de ce court, le jeune réalisateur a donc dirigé Vincent Lacoste, mais aussi Esther Garrel, Zita Hanrot et Antoine De Bary. Mais "malgré la familiarité et la chaleur évidente qu’il y a entre nous, ils ont été très rigoureux pendant le tournage et ça m’a beaucoup touché".

Une expérience de réalisateur que Félix Moati compte bien réitérer : "Mon rêve c’est de faire les deux toute ma vie. Ce sont deux métiers qui se complètent énormément, qui sont très différents. Quand je suis acteur, ça me plait immensément d’être au service d’un film. Et quand je réalise, je ne l’ai fait que quatre jours dans ma vie pour l’instant, mais j’aime trop".

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.